le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

L’histoire continue pour Garcia, qualifiée pour les huitièmes malgré une douleur à la cuisse

Après après éliminé la pépite britannique Emma Raducanu au 2e tour, Caroline Garcia s’est qualifiée pour les huitièmes de finale en battant Zhang Shuai (7-6, 7-6). La Française a été soignée à la cuisse gauche.

Caroline Garcia / Wimbledon 2022 © Antoine Couvercelle / Panoramic Caroline Garcia / Wimbledon 2022 © Antoine Couvercelle / Panoramic

Wimbledon 2022 | Le tableau | Le programme de vendredi

Et si Caroline Garcia avait retrouvé son meilleur niveau ? Celui de 2017, lorsqu’elle avait atteint les quarts de finale de Roland-Garros. Ce vendredi, face à la Chinoise Zhang Shuai au deuxième tour de Wimbledon, la Française a affiché un gros niveau de jeu. Garcia a eu besoin de deux tie-breaks, et de puiser dans ses ressources (7-6, 7-6). Mais elle est bien là, qualifiée pour les huitièmes de finales du Grand Chelem londonien.

“Je suis très satisfaite de la manière dont j’ai géré les deux tie-break, a souligné Garcia après la rencontre. J’ai essayé de rester concentrée. Ce n’était pas simple. Nous avons livré une grosse bataille.” Après avoir éliminé Emma Raducanu, le phénomène britannique, au tour précédent, l’histoire continue. “C’est tellement génial de jouer à Wimbledon !”, a crié Garcia. On veut bien la croire.

Cette grosse bataille face à la 41e mondiale, Garcia l’a jouée dans la douleur, la cuisse gauche strappée. Après avoir remporté le premier set au tie-break, la Française a demandé un temps mort médical. Inquiétude. Garcia est restée de longues minutes, manipulée à cette cuisse gauche douloureuse pendant de longues minutes.

Garcia n’avait plus atteint les huitièmes d’un Grand Chelem depuis deux ans

Le début de la deuxième manche a été tout aussi inquiétant. La Française a d’abord sauvé deux balles de break sur sa première mise en jeu. Puis trois autres sur la suivante. A chaque fois, elle a résisté. Jusqu’à pousser la Chinoise dans un nouveau tie-break, victorieux. Elle a arraché la victoire en diversifiant son jeu. Au total, elle aura réussi 25 de ses 34 montées au filet ! Mieux, Garcia a frappé 40 coups gagnants, quand Zhang n’en a réalisé “que” 26.

Garcia enchaîne. Elle est la première française depuis 2013 et Marion Bartoli a remporter plus de huit matchs consécutifs sur gazon. Une semaine plus tôt, Garcia avait remporté le tournoi d’Homburg.

Je prends un plaisir fou, malgré les douleurs

Caroline Garcia

“Votre corps tient-il bon?” lui a demandé la journaliste britannique Jenny Drummond, après la rencontre. “C’est vrai que je reviens d’Allemagne, où j’ai gagné beaucoup de matchs, a expliqué Garcia. Mais le but, c’est de continuer d’en gagner. Le gazon correspond à mon jeu. Je prends un plaisir fou, malgré les douleurs.”

La 55e mondiale affrontera au prochain tour Marie Bouzkova, 66e mondiale. Une adversaire accessible. Surtout quand Garcia joue à ce niveau-là.

Les autres affiches du troisième tour à Wimbledon (Grand Chelem, All England Lawn Tennis and Croquet Club, gazon, 40.350.000 GBP, les résultats s’affichent du plus récent au plus ancien) :

  • Paula Badosa – Petra Kvitova : programmé samedi
  • Petra Martic – Jessica Pegula : programmé samedi
  • Iga Swiatek – Alize Cornet : programmé samedi
  • Magdalena Frech – Simona Halep : programmé samedi
  • Coco Gauff – Amanda Anisimova : programmé samedi
  • Qinwen Zheng – Elena Rybakina : programmé samedi
  • Harmony Tan – Katie Boulter : programmé samedi
  • Ajla Tomljanovic – Barbora Krejcikova : programmé samedi
  • Marie Bouzkova – Alison Riske (N.28) : 6-2, 6-3
  • Elise Mertens (N.24) – Angelique Kerber (N.15) : 6-4, 7-5
  • Tatjana Maria – Maria Sakkari (N.5) : 6-3, 7-5
  • Ons Jabeur (N.3) – Diane Parry : 6-2, 6-3
  • Heather Watson – Kaja Juvan : 7-6 [6], 6-2
  • Jule Niemeier – Lesia Tsurenko : 6-4, 3-6, 6-3
  • Jelena Ostapenko (N.12) – Irina-Camelia Begu : 3-6, 6-1, 6-1
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.