le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Bianca Andreescu : “Le plus important est d’essayer de m’aimer moi-même autant que possible”

Bianca Andreescu révèle qu’elle est très intéressée par le domaine du développement personnel et que selon elle s’aimer soi-même est la clé du bonheur

Bianca Andreescu sourire 2022 Bianca Andreescu sourire 2022, © Al Reuters / Panoramic

La pression médiatique, les réseaux sociaux et autres éléments inhérents à la vie d’un sportif de haut niveau ont déjà prouvé pouvoir porter atteinte à la santé mentale de certains. Bianca Andreescu qui a déjà connu de fortes émotions que ce soit positives ou négatives depuis le début de sa jeune carrière a essayé de prendre soin de se ménager elle-même autant que possible ces 12 derniers mois.

“La chose la plus importante pour moi au cours de cette dernière année a été d’essayer de m’aimer moi-même autant que possible” a t-elle déclaré au micro de ausopen.com.

Avant, lorsque je perdais, c’était la fin du monde

Bianca Andreescu

“Honnêtement, ça m’a beaucoup aidé à arriver au point où j’en suis maintenant, juste avoir cette amour pour moi-même en dehors du court. Parce que avant, j’étais plus focalisée sur les résultats et lorsque je perdais, c’était la fin du monde mais maintenant je suis tellement en paix avec moi-même.”

La joueuse de 22 ans, classée à la 45e place mondiale, a connu une année 2019 extraordinaire avec des titres à Toronto, Indian Wells et à l’US Open avant de replonger au classement les deux années suivantes du fait de blessures et de résultats en dents de scie. Face à ce moment plus compliqué de sa carrière, elle a pu se réfugier dans d’autres passions :

“Le tennis est définitivement la chose la plus importante. Mais à côté de ça je m’intéresse au développement personnel, à la méditation et à la spiritualité. Je lis beaucoup de livres, écoute beaucoup de podcasts et fait beaucoup de travail intérieur et personnel. Je pense sincèrement que c’est la clé pour trouver le bonheur dans la vie.”

“Je m’intéresse beaucoup à la manière dont le cerveau marche également, ce qui fait que je me plonge profondément dans le domaine de la psychologie et ça m’aide vraiment sur le court.”

Andreescu veut être reconnue comme une joueuse de tennis incroyable

De ces passions découlent des objectifs :

“Mon objectif est d’utiliser le tennis comme une plateforme pour inspirer d’autres personnes. Utiliser mes résultats et mon réseau pour créer ma fondation ou faire quelque chose de plus important que le tennis et commencer cela pendant ma carrière si possible.”

“Je veux être reconnue comme une travailleuse acharnée mais aussi très marrante, chaleureuse, spirituellement intacte, qui se connaît soi-même et sait ce qu’elle veut. Comme une joueuse de tennis incroyable mais une personne très humaine.”

La Canadienne prendra part à la World Tennis League de Dubai qui se déroulera entre le 19 et le 24 décembre. Au cours de cet évènement, elle fera équipe avec Nick Kyrgios, Caroline Garcia, Andreas Seppi et Rohan Bopanna.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *