Indian Wells : Swiatek et Svitolina au tapis

Elina Svitolina a été éliminée par Jessica Pegula (6-1, 6-1) et Iga Swiatek a subi la loi de Jelena Ostapenko (6-4, 6-3) en huitième de finale d’Indian Wells ce mardi.

Tokyo 2020 Olympics - Tennis - Women's Singles - Bronze medal match - Ariake Tennis Park - Tokyo, Japan - July 31, 2021. Elina Svitolina of Ukraine reacts during her bronze medal match

WTA – Indian Wells 2021 | Le tableau | Le programme

Après l’élimination lundi de Karolina Pliskova, le tableau féminin d’Indian Wells a perdu deux nouvelles joueuses du top 10 ce mardi. Iga Swiatek (4e mondiale) a pris la porte en deux sets face à Jelena Ostapenko 6-4, 6-3, tandis qu’Elena Svitolina (7e) a fait les frais de la très bonne forme de Jessica Pegula, qui l’a balayée 6-1, 6-1 en 1h08 de jeu.

Dans le duel des anciennes vainqueurs de Roland-Garros entre Iga Swiatek et Jelena Ostapenko, la Lettone a tenu la dragée haute. Swiatek sortait pourtant d’une démonstration face à la Russe Veronika Kudermetova (6-1, 6-0 en 54 minutes), mais deux jours après le scénario a été tout autre. Très agressive, la 29e joueuse mondiale a étouffé la Polonaise.

Ostapenko a pourtant concédé le premier break en milieu de première manche. Mais menée 4-3, elle a aussitôt recollé au score en se montrant très tranchante au retour. Piquée au vif, elle a même enquillé trois jeux de rang pour s’adjuger la première manche.

Iga Swiatek à Indian Wells en 2021
Iga Swiatek à Indian Wells en 2021, AI / Reuters / Panoramic

Iga Swiatek s’est accordée quelques minutes pour reprendre ses esprits en prenant une pause toilettes après la perte de cette première manche. Une sortie qui s’est avérée bénéfique puisqu’à son retour sur le court, la tête de série n°2 a pris le service adverse d’entrée. Mais à nouveau, comme dans la première manche, elle a subi le retour d’Ostapenko, plus incisive et plus précise dans ses accélérations.

Après avoir cédé une première fois son engagement, Swiatek a fait appel au kiné à 4-3, et a quitté le court cinq minutes afin de se faire manipuler. Sans miracle, puisqu’elle a de nouveau perdu son service. Avec cette défaite, la Polonaise encaisse sa deuxième défaite de rang face à Ostapenko.

Cette dernière retrouve de très bonnes sensations depuis quelques mois. Vainqueur à Eastbourne cet été et finaliste au Luxembourg le mois dernier, la voilà désormais en quart de finale d’Indian Wells contre Shelby Rogers. L’Américaine a écarté la finaliste de l’US Open Leylah Fernandez se présentera face à elle (2-6, 6-1, 7-6).

Svitolina l’ombre d’elle-même, balayée en 68 minutes

C’était l’ombre d’Elina Svitolina qui s’est présentée sur le court, tant elle n’a pas existé dans son opposition avec Jessica Pegula. Après avoir déjà bataillé au tour précédent face à Sorana Cirstea, elle n’a pas résisté cette fois aux coups à plats de l’Américaine et s’est vue poussée vers la sortie après 1h08 de jeu.

Dans le premier set, l’épouse de Gaël Monfils a même évité une bulle alors qu’elle était menée 5-0 30-30. Dans le deuxième acte, elle a de nouveau perdu son service d’entrée et n’a pas pu lutter pour revenir à hauteur. En délicatesse avec son service (52% de points gagnés derrière sa première, 37% derrière sa seconde et 7 doubles fautes), Svitolina a bataillé et n’a pas pu imposer son rythme.

Très à l’aise pour dicter le jeu, l’Américaine n’a même pas eu à défendre la moindre balle de break. Après deux premiers tours convaincants face à Sloane Stephens éliminée 6-2, 6-3 et Jasmine Paolini sortie 6-4, 6-1, Pegula poursuit son bonhomme de chemin avec une victoire de poids dans son escarcelle. Elle s’offre sa septième victoire de la saison sur une joueuse du top 10. Elle retrouvera en quart de finale la vainqueur du match entre Victoria Azarenka et Aliaksandra Sasnovich.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *