Forfait pour Abu Dhabi, Anisimova confirme son test positif à la COVID-19

Forfait pour Abou Dabi, Amanda Anisimova, 30e joueuse mondiale, a révélé son test positif à la COVID-19 via une réponse à un commentaire Instagram.

Amanda Anisimova, Roland-Garros 2019

Lundi, Amanda Anisimova était retirée du tableau relevé d’Abu Dhabi. La raison invoquée – « maladie » – a fait naître des suspicions. Fallait-il l’ajouter à la longue liste des joueurs et joueuses testés positifs à la COVID-19 ? Ce vendredi, la réponse est tombée. La jeune Américaine, 19 ans, 30e mondiale, l’a elle-même annoncé suite aux questions sur les réseaux sociaux.

Si la native du New Jersey a choisi de révéler l’information, elle n’en avait aucune obligation. Le règlement permet de garder le secret à ce sujet. Par exemple, fin septembre, Fernando Verdasco, privé de Roland-Garros car infecté par le virus, avait annoncé avoir déjà été contrôlé positif pendant l’été.

Lire aussi : Dzumhur-Verdasco contre Roland-Garros, le match qui incarne l’extrême sensibilité des protocoles COVID

La fin du secret médical sur les tests positifs à la COVID-19 ?

Le secret médical s’applique. Chacun est libre de dévoiler ou non le résultat de ses tests. Une situation qui déplaît à certains observateurs. Journaliste pour le New York Times et chronique pour Match Points, l’émission de débat de Tennis Majors, Ben Rothenberg souhaite plus de clarté sur le sujet. « Ce serait sympa d’avoir plus de transparence de la part du circuit concernant les cas positifs, plutôt qu’attendre la réponse éventuelle d’une joueuse (ou d’un joueur) à un commentaire Instagram« , a-t-il tweeté.

Demi-finaliste de Roland-Garros 2019, à 17 ans, Anisimova a subi la violence de la vie quelques semaines plus tard. Le 19 août, son père et entraîneur mourait d’une crise cardiaque, à 52 ans. Depuis, l’Américaine d’origine russe est en quête de confirmation au plus haut niveau. Impatiente de débuter sa saison 2021, elle a le potentiel pour bousculer la hiérarchie lors du prochain Open d’Australie.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *