Jabeur et Gauff surprises, Pegula et Giorgi se retrouveront en demi-finale à Montréal

Ons Jabeur et Coco Gauff ont manqué leur rendez-vous en demi-finale du tournoi WTA 1000 de Montréal. La Tunisienne et l’Américaine se sont respectivement inclinées contre Jessica Pegula et Camila Giorgi vendredi en quarts de finale.

Ons Jabeur at Montreal in 2021

Il restait deux têtes de série dans le bas du tableau à Montréal avant les quarts de finale, elles sont tombées en night session ce vendredi. Ons Jabeur (N°13) et Coco Gauff (N°15) se sont inclinées respectivement contre Jessica Pegula et Camila Giorgi, qui s’affronteront en demi-finale ce samedi.

Devenue une candidate régulière à la victoire finale depuis qu’elle a décroché son premier titre sur le circuit WTA à Birmingham en juin, la Tunisienne avait le match en main avant de le laisser échapper. Elle s’était baladée dans la première manche (21 minutes), bien aidée par une Pegula sans rythme au service (33% de première balle, 20% de points gagnés derrière sa seconde), et a breaké au meilleur moment dans la deuxième, pour servir pour le match à 5-4. Mais l’Américaine, qui avait déjà haussé son niveau, a réalisé un jeu de retour impeccable pour rester dans la rencontre.

La suite a montré que c’était le tournant, tant Jabeur était dominatrice jusqu’alors, mais n’a ensuite jamais réussi à se remettre dans un match qu’elle pensait pouvoir conclure en moins d’une heure. Elle a commis de nombreuses fautes directes en coup droit et Pegula, sentant le vent tourner, s’est accrochée sur chaque point pour finalement valider sa qualification. Et ce malgré seulement 46% de première balle sur l’ensemble de la partie pour la 30e joueuse mondiale.

Giorgi confirme son bel été

Pegula n’est plus qu’à une victoire d’une quatrième finale sur le circuit WTA, loin des huit de Giorgi. Mais l’Italienne est tombée à la 71e place du classement après un retour à la compétition difficile au sortir du confinement. Elle retrouve néanmoins des sensations depuis le début de l’été (demi-finale à Eastbourne, quart de finale lors du tournoi olympique à Tokyo) et les a validées par une prestation solide pour dominer Gauff ce vendredi (6-4, 7-6).

Qualifiée pour les quarts en ayant joué seulement 78 minutes, Anastasija Potapova ayant abandonné dans le premier set et Johanna Konta ayant déclaré forfait, l’Américaine s’est laissée surprendre par la longueur de balle et les variations sur les angles de Giorgi. Cette dernière, menée 3-0 dans la deuxième manche, n’a pas été perturbée par le fait de servir deux fois pour le match sans succès, avec au passage deux balles de qualifications envolées. Elle a ainsi su remettre un coup de collier pour s’imposer dans le tie-break. Avec la perspective d’affronter Pegula, qu’elle n’a battue qu’une seule fois en quatre confrontations. C’était… en 2011, à Carson.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *