“Au moins, j’ai confiance en mon jeu désormais” : Halep positive malgré la défaite pour son retour

Simona Halep ne retenait que le positif après son revers contre Danielle Collins mercredi à Montréal, pour son premier match officiel depuis trois mois. La Roumaine s’estime même en avance en prévision de l’US Open.

Simona Halep at Montreal in 2021

Trois mois jour pour jour après sa dernière apparition sur le circuit WTA, conclue sur une blessure au mollet gauche en plein match contre Angelique Kerber à Rome, Simona Halep a fait son retour à la compétition mercredi. La Roumaine (N°6) s’est inclinée dès son entrée en lice, au deuxième tour du tournoi de Montréal, contre Danielle Collins (2-6, 6-4, 6-4). Défaite après un combat de 2h55′ par une joueuse en pleine forme, qui a décroché mercredi sa 12e victoire de rang après ses titres à Palerme puis à San José, Halep était néanmoins satisfaite après la rencontre.

“Je suis très, disons, positive sur la manière dont j’ai joué, a-t-elle soufflé en conférence de presse. C’est un peu inattendu, parce qu’après trois mois sans pouvoir beaucoup jouer au tennis, vous arrivez et jouez trois heures à un très haut niveau contre une joueuse qui gagne des matchs et des tournois ces dernières semaines. Donc je suis très heureuse.”

Halep pointe du doigt le temps mort médical demandé par Collins

Halep a impressionné lors de la première manche. Précise dans ses courses comme dans ses coups et agressive en retour, elle était fidèle à elle-même. Comme si elle n’avait jamais quitté le circuit. Au fil des minutes, son jeu s’est toutefois étiolé. Elle a notamment perdu en qualité au service. Elle n’a ainsi plus remporté que 53,4% des points disputés derrière sa première balle dans les deux dernières manches, et 28,1% derrière sa seconde. Aussi, elle a concédé 21 balles de break sur ces deux sets. C’en était trop pour résister à Collins, pourtant elle aussi en délicatesse avec son engagement (seulement 34,4% de première balle dans la troisième manche !).

Simona Halep & Danielle Collins at Montreal in 2021
Simona Halep & Danielle Collins at Montreal in 2021 © Icon SMI / Panoramic

L’Américaine, qui a indiqué avoir subi une hyperextension du genou à deux reprises pendant le match et expliqué que la douleur avait irradié jusqu’à sa hanche et le haut de son adducteur la deuxième fois, a joué du règlement pour demander un temps mort médical quand elle était menée d’un break (3-2) dans le set décisif. Un tournant pour Halep. “C’était dur pour moi, parce qu’après deux heures et demie, d’avoir une coupure de plus de 10 minutes avant le service, ce n’est pas juste, a estimé la Roumaine. Je pense que la règle n’est pas bien faite du tout. Certaines joueuses, quand elles pensent que le match leur échappe, demandent un temps mort médical. Ensuite elles courent mieux qu’avant.”

Halep : J’avais besoin de cette coupure pour recharger les batteries”

Halep a également payé dans le money-time son manque de compétition des dernières semaines, pour tenir le choc face à une joueuse puissante et intense physiquement. “Je peux dire que je me sentais fatiguée à la fin. Peut-être que cet aspect doit être amélioré. Mais avec les matchs, je suis certaine que ça reviendra et je serai bien plus forte physiquement.”

L’ancienne numéro 1 mondiale, sortie du Top 10 pour la première fois depuis 2016 en raison de pépins à répétition ces derniers mois (épaule, mollet), voit le verre à moitié plein dans tout ce qui lui arrive. Dans sa période de convalescence – “J’avais besoin de cette coupure pour recharger les batteries” – et dans ce qu’elle a produit mercredi sur le court. “Je sentais très, très bien la balle. (…) Je pensais n’être à mon niveau d’aujourd’hui qu’à l’US Open. Mais ça ne veut pas dire que je serai au même niveau la semaine prochaine. Je dois voir comment mon corps réagit au réveil. Mais au moins, j’ai confiance en mon jeu désormais.” Une victoire dans la défaite. Ou comment la blessure aide à tout relativiser, même pour une compétitrice comme Halep.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *