Abonnez-vous à la newsletter

Sabalenka vise un Grand Chelem en 2022 : “Je commence à comprendre que je peux le faire”

Aryna Sabalenka débute sa saison 2022 lors du WTA 500 d’Adélaïde. La Biélorusse ne vise qu’une chose en 2022, la victoire en Grand Chelem.

Aryna Sabalenka, WTA Finals 2021 Aryna Sabalenka, WTA Finals 2021 – © Zuma / Panoramic

Le Masters féminin de Guadalajara s’est terminé il y a environ un mois et demi et c’est déjà l’heure de la reprise sur le circuit WTA ! la numéro deux mondiale, Aryna Sabalenka, a choisi de faire son retour à la compétition lors du WTA 500 d’Adélaïde qui débute ce lundi 3 janvier 2022.

Après une belle saison 2021 où la Biélorusse a remporté deux titres (Abu Dhabi et Madrid) et a disputé ses deux premières demi-finales en Grand Chelem à Wimbledon et l’US Open, Aryna Sabalenka vise plus haut pour 2022. La native de Minsk rêve de remporter un Majeur et estime que ses deux demies perdues à Londres et New York vont lui servir. 

“Je pense que ces deux matchs que j’ai perdu en demi-finale ont été un petit pas vers la réalisation de ce rêve. J’étais vraiment nerveuse lors de ces moments-là. Je pense que maintenant, je commence à comprendre que je peux le faire. Ok, en demi-finale, je n’ai pas besoin de trop réfléchir ou de me précipiter, de paniquer. Maintenant, je pense que la prochaine fois, je ne serai plus nerveuse en demi-finale en Grand Chelem.”

Aryna Sabalenka Wimbledon 2021 Day 5
Aryna Sabalenka, Wimbledon 2021 – © Panoramic

Un travail axé sur le physique en pré-saison

Après son échec en phase de poule du Masters féminin, Aryna Sabalenka a pris 10 jours de vacances avant de repartir au boulot. La numéro deux mondiale était pressée de reprendre afin d’être à 100% pour le début de la saison 2022. La Biélorusse a axé la pré-saison sur un travail physique intense. 

“Je ne sais pas combien de temps a duré ma pré-saison, mais le temps est passé si vite, un claquement de doigt et nous sommes déjà ici. Oui, les semaines ont été difficiles. Je sens que je me suis améliorée et que je suis prête à jouer. Je me suis concentrée sur mon corps, pour m’assurer que tout était bien connecté, avec un bon équilibre, pour frapper la balle un peu plus tôt aussi. C’est ce sur quoi nous nous sommes concentrés. Oui, comme l’année dernière, mais on a aussi ajouté quelques trucs.”

Aryna Sabalenka a également expliqué avoir eu le temps de revenir sur sa saison 2021 en analysant notamment ses défaites et la numéro deux mondiale a pris conscience de ses erreurs pour ne plus les reproduire cette année. 

“Je dirais que tous les matchs que j’ai perdu, je pense que c’est juste à cause de moi. Je dois juste me concentrer sur moi, essayer de faire moins de fautes directes. Habituellement je gagne le premier set et ensuite je commencer à faire des fautes. Quand mon adversaire a le sentiment que le match tourne à son avantage, c’est dur. Je dois juste essayer d’être régulière du début à la fin et de ne pas trop donner.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.