Halep titrée à Rome après l’abandon de Pliskova

Simona Halep a remporté lundi le tournoi de Rome, après avoir bénéficié de l’abandon au début du deuxième set de Karolina Pliskova, touchée au dos. La Roumaine est la favorite de Roland-Garros.

Simona Halep, Rome 2020

Enfin ! Après deux échecs en finale du Premier 5 de Rome en 2017 et en 2018, Simona Halep est parvenue à remporter le tournoi italien cette année. La Roumaine a bénéficié lundi de l’abandon en finale de la numéro 2 mondiale Karolina Pliskova, touchée au dos. Halep menait 6-0, 2-1 lorsque la Tchèque a jeté l’éponge.

Le duel entre les numéros 2 et 4 mondiales a tourné court. Pliskova a vite semblé gênée dans ses déplacements. Halep restait fidèle à elle-même : une bonne couverture de terrain, des frappes précises et peu de déchet.

Cinq breaks réalisés

La Roumaine a breaké trois fois son adversaire lors du premier set qu’elle a remporté en seulement 21 minutes (6-0), sans perdre le moindre jeu et en ne concédant que trois balles de break.

Le deuxième set est parti sur les mêmes bases avec un break d’entrée réalisée par la lauréate de Roland-Garros 2018. Et si elle perdait son premier jeu dans la foulée, après 28 minutes d’une opposition à sens unique, elle a repris la mise en jeu adverse sur un coup droit gagnant. Le break de trop pour Pliskova qui a abandonné juste après. La Tchèque a ainsi perdu le titre conquis en 2019 aux dépens de Johanna Konta.

C’est le 8e tournoi – Premier Mandatory et Premier 5 confondus, l’équivalent des Masters 1000 chez les femmes – que Simona Halep remporte. Son 22e titre en carrière sur le circuit WTA. Et son deuxième depuis la reprise des compétitions officielles : elle s’était imposée à Prague début août. A six jours du début de Roland-Garros, elle fait partie des grandes favorites. Halep aura même la pancarte dans le dos à la Porte d’Auteuil. A elle de faire en sorte qu’elle ne pèse pas trop lourd.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *