Swiatek : « Ce titre va changer ma vie »

Vainqueur de Roland-Garros après avoir dominé en deux sets Sofia Kenin, Iga Swiatek savoure à 19 ans son premier titre du Grand Chelem. Elle espère désormais pouvoir se maintenir à ce niveau.

Swiatek Roland-Garros 2020

Dans la lignée de son tournoi parfait, Iga Swiatek a survolé sa finale face à Sofia Kenin. Elle s’offre son premier titre du Grand Chelem, à 19 ans, sans avoir concédé le moindre set de la quinzaine. Une première depuis Justine Henin, en 2007. « Je suis fière de moi, a-t-elle expliqué en conférence de presse. J’ai fait un bon tournoi ces deux dernières semaines. Je ne m’attendais pas à gagner le trophée. C’est une expérience qui va changer ma vie ». Swiatek est la première Polonaise à soulever un titre du Grand Chelem. Un moment d’histoire s’est écrit sur le court Philippe-Chatrier.

« La clé a été de ne pas avoir trop d’attentes »

Très à l’aise sur les courts de Roland-Garros depuis deux semaines, Swiatek restait très attendue pour première finale de Grand Chelem.

« Quand vous jouez en finale de Grand Chelem, vous êtes forcément stressé, a-t-elle soufflé. Vous avez vu que mon adversaire l’était aussi. Nous ne sommes pas des machines. Toutes les deux, nous avons pu nous battre. Mais nous étions sous pression, alors il était difficile de jouer notre meilleur tennis. J’ai essayé de faire comme au tour précédent : me concentrer sur la technique, la tactique, éliminer toute attente de ma part et à jouer les points un par un sans me préoccuper de gagner ou perdre. Je crois que la clé, cela a été de ne pas avoir trop d’attentes. »

« Mon objectif sera de rester régulière »

Après avoir remporté son premier Grand Chelem, 20 ans après Mary Pierce, Swiatek va bondir à la 17e place mondiale. Elle veut désormais se donner toutes les chances de pouvoir de nouveau atteindre des finales de ce niveau. « Le plus gros challenge pour moi va être de rester régulière, a souligné Swiatek. C’est cela qui est compliqué dans le tennis féminin. Et c’est pour cela qu’il y a tellement de nouvelles gagnantes de Grand Chelem (ndlr : neuf depuis 2017). Nous ne sommes pas aussi régulières que peuvent l’être Nadal et Djokovic. C’est pour ça que mon objectif sera de rester régulière. Ce sera difficile. Pour l’instant, je veux profiter de l’instant. Je penserai plus tard à mes prochains objectifs. »

Iga Swiatek, 2020 Roland-Garros champion

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *