A Tenerife, Cornet se qualifie pour sa troisième demi-finale en 2021

En quarts de finale du tournoi de Tenerife, Alizé Cornet s’est imposée en deux sets face à Anna Karolina Schmiedlova ce vendredi.

Alizé Cornet, à Chicago en 2021

Elle a attendu près de deux ans, et depuis, elle les enchaîne. Après sa finale à Lausanne en juillet 2019, Alizé Cornet a dû patienter jusqu’en juin 2021, à Berlin, pour atteindre à nouveau le dernier carré d’un tournoi. Deux mois plus tard, elle se hissait jusqu’en finale à Chicago. Ce vendredi, elle est venue à bout d’Anna Karolina Schmiedlova en quarts de finale du WTA 250 de Tenerife. Victoire 6-3, 6-3 en 1 h 40.

Sur le dur extérieur de l’île des Canaries, la Française n’a concédé qu’une seule balle de break dans la première manche, sauvée à 2-2. Réussissant quant à elle a creuser l’écart à 4-3, elle a su conserver son avantage sans trembler grâce, entre autres, à une belle efficacité sur ses engagements : 70 % de points gagnés derrière sa première balle, et également 70 % derrière la seconde.

Cornet impériale au retour

Lors du deuxième acte, ce dernier pourcentage est tombé à 38 %. De quoi permettre à sa rivale du jour de réussir un break. Peu importe, à ce moment-là, Cornet en avait déjà deux d’avance et menait 5-2. Bouclant la rencontre sur la mise en jeu de la Slovaque, la native de Nice a remporté trois des cinq jeux de services adverses dans le second set. En demie-finale, elle a désormais rendez-vous avec l’Américaine Ann Li ou la Roumaine Camelia-Irina Begu.

66e mondiale et numéro 1 française, Alizé Cornet, 31 ans, est en quête d’une quinzième finale en carrière sur le circuit principal, et d’une deuxième en 2021. Clara Burel, 20 ans et 75e du classement WTA, est la seule autre Tricolore à avoir disputé une finale cette saison. C’était à Lausanne ; battue par Tamara Zidansek, demi-finaliste de Roland-Garros.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *