Svitolina s’impose à Chicago face à une Cornet touchée physiquement

Elina Svitolina a remporté le tournoi de Chicago en battant Alizé Cornet à l’issue d’une finale à émotions ce samedi (7-5, 6-4). Touchée à la cuisse, la Française a tout donné, en vain.

Vendredi, à l’issue de sa demi-finale victorieuse face à Varvara Gracheva, Alizé Cornet expliquait se sentir “dans la forme de sa vie” à 31 ans. Malheureusement, la fatigue l’a rattrapée le lendemain lors d’une finale où la Française est apparue touchée à la cuisse, se battant malgré tout jusqu’au bout pour inquiéter une Elina Svitolina finalement victorieuse 7-5, 6-4 en 2h01, ce samedi, pour remporter le tournoi inaugural de Chicago (WTA 250).

Le match a été un combat physique, de bout en bout. L’Ukrainienne, épouse de Gaël Monfils depuis cet été, ne semblait elle-même pas au mieux dans le 1er set puisqu’elle a fait appel au physio à 5-4 en sa faveur. Revenue à 5-5, Alizé a eu sa chance a ce moment-là puisqu’elle a eu trois balle de break pour mener 6-5, oubliant de “conclure” un échange bien construit sur l’une d’entre elles. Derrière, elle a également obtenu deux balles de 6-6…

Après la perte de cette première manche, la Française, apparemment en difficulté pour pousser sur ses jambes (notamment au service), est sortie du terrain pour se faire strapper le haut de la cuisse droite. A son retour, elle semblait au bord du gouffre, menée 3-0 dans le 2e set.

Une passe d’armes musclée avec son petit ami, qui lui conseillait d’abandonner lors du changement de côtés, a alors fait office d’électro-choc pour Cornet. Face à une adversaire tendue et incapable de l’achever, la Françase s’est remise en selle jusqu’à obtenir deux balles de 4-4. Mais Svitolina a retouvé ses esprit à temps et fini par avoir le dernier mot.

La récente médaillée de bronze olympique remporte ainsi le 16e titre de sa carrière sur le circuit principal, au terme d’une semaine lors de laquelle elle n’aura vraiment pas été tendre avec les Françaises, éliminant par ailleurs Clara Burel, Fiona Ferro et Kristina Mladenovic.

Qant à Alizé Cornet, emmenée à affronter Ons Jabeur au 1er tour de l’US Open dès lundi, elle devra désormais très vite se remettre en selle physiquement. En attendant, elle a d’ores et déjà pris date, lors de la remise des prix, pour le second tournoi de Chicago qui aura lieu du 27 septembre au 3 octobre prochain.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *