Kontaveit déjà au tapis à Abu Dhabi, Sakkari et Putintseva passent

Anett Kontaveit est la première tête de série éliminée au tournoi d’Abu Dhabi. La n°23 mondiale a subi la loi de Veronika Kudermetova.

Anett Kontaveit, Abu Dhabi, 2021

C’est parti pour la saison 2021 de la WTA. Les premières balles sont échangées cette semaine du côté d’Abu Dhabi, et une première surprise est déjà intervenue avec l’élimination de la tête de série No 10, Anett Kontaveit. La No 23 mondiale a subi la loi de la No 46, Veronika Kudermetova, qui s’est imposée 7-5, 6-1 en 1h27. L’Estonienne a pris le service de la Russe dès le premier jeu, mais n’a ensuite plus réussi à breaker son adversaire de toute la partie. Kudermetova est revenue de suite à 1-1, puis a pris le service de Kontaveit à 6-5 pour empocher la première manche, avant de dérouler dans la deuxième en breakant à 1-0 et 3-0. Donna Vekic, tête de série numéro 16, a connu le même sort face à Bernarda Pera, avec une défaite en trois manches (7-6, 2-6, 6-4).

Sakkari sans trembler

La suite de la journée a été plus propice aux têtes de série. A commencer par Maria Sakkari (No 9). La Grecque n’a pas tremblé contre la Russe Anastasia Potapova, en s’imposant 6-4, 6-2 en 1h28. Auteure de 7 aces et 54% de premières balles, le No 22 mondiale n’a pas été breakée lors de cette partie (malgré quatre occasions pour la Russe) et a pris le service adverse à 1-1 dans le premier set, et à 1-1 puis 3-1 dans le deuxième. Yulia Putintseva (No 13) l’a emporté 6-3, 6-3 en 1h23 contre Martina Trevisan, qui n’avait plus joué depuis son surprenant quart de finale à Roland-Garros. Elle n’a pas été breakée lors de ce match, malgré cinq occasions. Elle a pris le service de l’Italienne à 2-2 et 5-3 dans la première manche, et à 1-0 dans la deuxième. Ons Jabeur (No 15) a dû batailler pendant 1h33 pour finalement se défaire d’Anastasia Pavlyuchenkova : 7-6, 6-3. La Tunisienne a dû sauver deux balles de premier set à 5-4, avant de l’emporter au tie-break (7-3), puis a déroulé dans le deuxième. Tête de série numéro 17, Ekaterina Alexandrova n’a pas forcé son talent pour se défaire de Zarina Diyas (6-4, 6-4).

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *