Sharma renverse Jabeur et décroche son premier titre WTA

A 25 ans, l’Australienne Astra Sharma (165eme) a remporté le premier titre WTA de sa carrière, sur la terre battue de Charleston, en battant Ons Jabeur (27eme) en trois sets.

Astra Sharma, Bogota, 2019

Il n’y a pas qu’Ashleigh Barty dans le tennis féminin australien. Astra Sharma a ouvert son palmarès WTA ce dimanche, en remportant le deuxième tournoi de Charleston, beaucoup moins relevé que celui de la semaine passée. La 165e mondiale, âgée de 25 ansn a conclu parfaitement sa semaine, qui l’avait vu battre la Chinoise Yafan Wang, l’Américaine Madison Brengle (tête de série N.8), la Tchèque Linda Fruhvirtova et la Colombienne Maria Camila Osorio Serrano, en s’imposant en finale contre la tête de série N.1, Ons Jabeur, victorieuse de tous ses matchs en deux sets jusque-là. L’Australienne, pour la deuxième finale de sa carrière (elle avait perdu à Bogota en 2019 contre Amanda Anisimova), s’est imposée 2-6, 7-5, 6-1 en 1h53. La finale avait pourtant très mal commencé pour Sharma, qui affrontait Jabeur pour la toute première fois. Elle s’est rapidement retrouvée menée 5-1, et la Tunisienne (N.27 mondiale) a empoché le premier set sans souci. Sharma a redressé la barre en breakant en début de deuxième set (3-1), mais Jabeur a égalisé dans la foulée (3-3).

Sharma a fait craquer Jabeur

Les deux joueuses ont ensuite gagné facilement leur mise en jeu, avant que la tête de série N.1 ne craque au moment où elle servait pour aller au tie-break (7-5). Tout s’est donc joué dans le troisième set, où Sharma a mené 2-0, puis a perdu son break d’avance (2-1), avant d’accélérer et remporter quatre jeux de suite, et donc, le set, le match et le tournoi. Grâce à ce succès, l’Australienne va gagner 45 places lundi pour se retrouver 120eme. Jabeur va quant à elle décrocher son meilleur classement (25 ans), mais elle attend toujours de décrocher son premier titre WTA…

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *