le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

“On n’était pas sûr que tout ce travail paierait autant” : l’éclatante fierté de Garcia

Caroline Garcia s’est jetée dans le travail avec foi et sans attente de court terme en 2022, a-t-elle indiqué après sa victoire aux WTA Finals.

Caroline Garcia, WTA_Finals 2023 L’émotion de Caroline Garcia, sacrée aux Finals en 2023 (Zuma / Panoramic)

Au-delà de la victoire aux WTA Finals, la plus importante de sa carrière, Caroline Garcia retient de la saison 2022 qu’elle a été « riche en leçons et en expériences », a-t-elle indiqué à chaud, en anglais, au micro de Tennis Channel.

« Elle a commencé correctement, j’ai obtenu de bonnes victoires ici et là, mais je n’arrivais pas à les confirmer avec d’autres bons résultats », a-t-elle enchaîné.

« Mon équipe et moi étions vraiment concentrés sur la manière dont nous voulions jouer, sur comment nous voulions y parvenir. Ça ne payait pas tout le temps, mais mon équipe m’a dit que si je continuais dans cette voie, cela porterait ses fruits un jour ou l’autre, c’était donc vraiment ma mentalité : continuer à travailler dur, de cette manière, et les résultats finiraient par arriver. Je ne suis pas sûre que nous nous attendions à ce que ça paierait autant, mais j’en suis absolument ravie. C’est le travail de tous les jours, parfois c’est compliqué, mais on peut apprendre de tout. »

J’essaie vraiment de faire ce que je fais de mieux : être agressive, prendre des risques.

Caroline Garcia

Cette croyance en ses moyens s’est appuyée sur un style de jeu propre à la Française, celui de l’attaque à outrance, d’une agression constante de l’adversaire qui subit une pression du premier au dernier point.

« J’essaie vraiment de faire ce que je fais le mieux : être agressive, prendre des risques. Avec mon équipe, nous étions capables de nous adapter aux différentes surfaces de manière à se sentir bien sur chacune d’entre-elles, c’était extrêmement important. Nous nous sommes très bien préparés pour chaque tournoi afin d’être très concentrés sur ce que nous avions à faire. Avec les bons résultats obtenus, c’était plus facile de croire en notre méthode. »

Varsovie sur terre-battue, Bad Hombourg sur gazon, Cincinnati sur dur et même indoor aux WTA Finals. Caroline a été sacrée sur toutes les surfaces cette saison. Or ces titres, ainsi que sa première demi-finale en Grand Chelem, ont grandement participé à construire la grande confiance dont disposait la Lyonnaise au moment de disputer la plus grande finale de sa carrière contre Aryna Sabalenka lors de ces WTA Finals 2022.

Si on arrête d’avancer, on régresse.

Caroline Garcia

« Je suis fière de la manière dont j’ai gardé mon calme et dont je suis restée concentré point par point et un jeu à la fois. Dans le second set, j’ai réussi à breaker très tôt, mais le chemin vers la victoire était encore long, en jouant cette seule manche, j’ai eu l’impression d’en disputer trois. Je suis tout de même parvenue à gérer mes émotions, à rester concentrée sur chaque point et c’est ce qui a créé une différence. (…) Dans ce tournoi, j’ai eu l’impression de jouer de mieux en mieux de match en match. »

« Je pense qu’il est très important de continuer à progresser. Vous savez, on dit que si on arrête d’avancer, on régresse. Ce n’est pas quelque chose que mon équipe et moi souhaitons faire. Ça m’est arrivé il y a quelques années et je n’ai pas vraiment aimé l’aventure. »

Avec seulement 395 points à défendre entre janvier et Roland-Garros 2023, la place de dauphine d’Iga Swiatek est clairement accessible à court-terme pour la Française.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *