Tig ouvre son palmarès en privant Bouchard d’un deuxième titre

Après avoir perdu la première manche face à Eugénie Bouchard, Patricia Maria Tig a su se reprendre pour remporter au jeu décisif la dernière manche la finale du tournoi WTA d’Istanbul, son premier titre sur le circuit principal.

Patricia Tig, Palermo 2020

Eugénie Bouchard n’a pas pu ajouter une deuxième ligne à son palmarès. Six ans après sa victoire à Nuremberg et plus de quatre ans après sa dernière finale sur le circuit WTA, la Canadienne a dû s’incliner face à Patricia Maria Tig en finale à Istanbul dimanche (2-6, 6-1, 7-6). Pourtant, c’est bien la 272eme mondiale qui a démarré le plus fort cette finale en remportant les trois premiers jeux et en tenant sa mise en jeu puis remporter la première manche sur le service de son adversaire.

La Roumaine s’est toutefois réveillée et, grâce à trois breaks, a remporté sans coup férir la deuxième manche pour revenir à hauteur. Tig a fait un pas vers le titre quand elle a breaké d’entrée. Mais Bouchard est revenue dans le septième jeu… avant de perdre à nouveau son service. Après avoir sauvé trois balles de match, la Canadienne est revenue à hauteur pour emmener son adversaire dans un jeu décisif quasiment à sens unique pour la Roumaine, qui s’impose à l’arrachée (2-6, 6-1, 7-6 en 2h32’) pour ouvrir son palmarès.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *