Halep trébuche à Madrid contre Mertens

Après un combat de 2h35, Elise Mertens a réussi un petit exploit en éliminant la N°3 mondiale Simona Halep en huitièmes de finale à Madrid. Elle sera opposée en quarts à Aryna Sabalenka, qui a expédié Jessica Pegula.

Simona Halep, Madrid, 2021

Après la N°2 mondiale Naomi Osaka, c’est au tour de la N°3 Simona Halep de prendre la porte prématurément au WTA 1000 de Madrid. La Roumaine, victorieuse du tournoi en 2016 et 2017, a subi la loi de la 16e joueuse mondiale, Elise Mertens, après un match qui a duré 2h35 : 4-6, 7-5, 7-5. La Belge n’avait jamais réussi à prendre un set à Halep lors de leurs trois précédentes confrontations sur terre battue, et la série s’est d’abord poursuivie, avec la perte de la première manche après un break décisif de la Roumaine à 3-3. Mais entre deux joueuses en très grande difficulté au service (9 doubles-fautes et 7 breaks concédés pour Mertens, 10 doubles-fautes et 8 breaks concédés pour Halep), le match a finalement tourné en faveur de la Belge. Après trois breaks de chaque côté dans le deuxième set, Mertens a pris le service adverse au meilleur moment, à 6-5. Et dans le troisième, Halep a mené 3-1, mais l’ancienne N°1 mondiale a vu son adversaire revenir à 3-3, et a encore perdu son service à 6-5, et donc le match. Cette défaite ne l’empêchera pas de rester N°3 mondiale lundi prochain, mais inquiète un peu à un mois de Roland-Garros.

Sabalenka expéditive

Elise Mertens sera opposée en quarts de finale à Aryna Sabalenka, qui n’a passé que 53 minutes sur le court, le temps d’archi-dominer Jessica Pegula, qui disputait son deuxième match sur terre battue de la saison. La Biélorusse s’est imposée 6-1, 6-2, en n’ayant qu’une seule balle de break à défendre, alors qu’elle menait déjà 3-1 dans le premier set. La N°7 mondiale a sauvé cette balle et a enchaîné avec un break à 4-1 pour empocher le premier set. Dans le deuxième, elle a breaké à 2-2 et 4-2 pour l’emporter et s’assurer le meilleur classement de sa carrière lundi (6eme, au minimum).

Aryna Sabalenka, Madrid, 2021

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *