6-0, 6-4 : Naomi Osaka terrassée par Maria Sakkari en quarts de finale

En 1H09 de jeu, Naomi Osaka n’a pas existé face à la Grecque Maria Sakkari qui s’est imposée 6-4 6-0 en quarts de finale, à Miami. La Japonaise ne sera pas numéro une mondiale à l’issue du tournoi

Maria Sakkari, 2021

WTA 1000 Miami – Quarts de finale
Sakkari (N.23) bat Osaka (N.2) : 6-0, 6-4

  • L’information principale : Naomi Osaka s’est lourdement inclinée face à Maria Sakkari en quarts de finale à Miami.
  • Vous apprendrez aussi : La Japonaise ne sera pas numéro 1 mondiale à l’issue du tournoi après la fin de sa série de 23 victoires consécutives.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour comprendre comment la deuxième joueuse mondiale a pu autant passer à côté du match.

Parfois, il y a des scénarios difficiles à anticiper dans le tennis. Celui-ci en fait partie. En 1h09 de jeu, Maria Sakkari n’a fait qu’une bouchée de Naomi Osaka en quart de finale du tournoi de Miami. La Japonaise, qui pouvait prendre la première place mondiale à l’issue de la rencontre, n’aura jamais vraiment existé.

En cinq confrontations, c’est la deuxième fois que la Grecque vient à bout de la Japonaise, pour s’offrir sa troisième demi-finale en WTA 1000, après Wuhan en 2017 et Rome en 2018. Sakkari affrontera la vainqueure de la rencontre entre Sara Sorribes Tormo et Bianca Andreescu, qui se jouera dans la nuit de mercredi à jeudi.

La première manche avait déjà montré des signes inquiétants pour la lauréate de l’Open d’Australie en début d’année. En 20 minutes de jeu, Osaka a inscrit seulement huit points, a perdu son service trois fois, et n’a servi que 35% de premières balles (40% tout au long de la rencontre). Premier set perdu 6-0.

La dernière fois que la joueuse de 23 ans n’avait pas marqué un seul jeu dans un set remonte à février 2019. En Fed Cup, elle avait pris l’eau face à l’Espagnole Sara Sorribes Tormo, qualifiée pour les quarts de finale ce mercredi face à Bianca Andreescu.

Lire aussi : Osaka : « J’aimerais jouer assez longtemps pour affronter une fille dont j’étais la joueuse favorite »

Une réaction d’Osaka puis le néant

Dès le début du second acte, Naomi Osaka s’est recentrée et a commis beaucoup moins de fautes. Cela s’est directement ressenti sur le score. La native d’Osaka a mené jusqu’à 3-0, 0-30 avant de s’écrouler à nouveau. Sa qualité de service du jour n’a jamais pu lui permettre d’espérer mieux dans cette rencontre, concédant 15 balles de break en deux manches (5 ont été converties par son adversaire). À 4-1 en sa faveur, la Japonaise a laissé échapper les cinq derniers jeux de la rencontre, commettant toujours plus de fautes.

Maria Sakkari, de son côté, est un poison pour les meilleures joueuses du monde. Sur ces trois derniers matchs face au top 5 , la native d’Athènes a réussi le sans faute : Naomi Osaka en mars 2021, Sofia Kenin en janvier 2021 et Elina Svitolina en octobre 2020. La joueuse de 25 ans atteindra le meilleur classement de sa carrière, une 19e place mondiale, si elle l’emporte en demi-finale.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *