A Rennes, Bonzi vise un quatrième titre de suite en Challenger, Gasquet s’arrête en demie

Tombeur d’Arthur Rinderknech (6-7, 7-6, 6-1) ce samedi en demi-finale du Challenger de Rennes, Benjamon Bonzi vise une quatrième titre consécutif à ce niveau. Dimanche, il doit affronter Mats Moraing, vainqueur de Richard Gasquet (6-4, 5-7, 6-2).

Bonzi

Sur le circuit Challenger, tout roule pour Benjamin Bonzi. Lancé tel un camion à toute allure, la tête de série n°3 à Rennes est actuellement inarrêtable pour ses adversaires. Tombeur (6-7, 7-6, 6-1) de son compatriote Arthur Rinderknech (N.2) malgré un premier set dantesque perdu 11 points à 9 en demi-finale, le Français s’est qualifié pour sa quatrième finale consécutive dans cette catégorie de tournoi.

Vainqueur du Challenger de Ségovie le 1er août, Bonzi s’était ensuite incliné en qualifications du Masters 1000 de Toronto et de l’US Open avant de reprendre sa marche en avant. Ce mois de septembre, il a remporté les titres à Saint-Tropez et Cassis. En cas de victoire dimanche, il s’offrirait un sixième trophée Challenger en carrière (tous ont étés soulevés 2021). Pour ce faire, il devra venir à bout de Mats Moraing.

Bonzi est assuré d’atteindre la 65e place mondial lundi et peut rêver d’intégrer le Top 50 avant la fin de la saison.

Gasquet stoppé par la puissance de Moraing

193e mondial, le puissant gaucher allemand, 29 ans, a fait tomber Richard Gasquet dans l’autre demi-finale. Victoire 6-4, 5-7, 6-2, grâce, notamment, à 23 aces claqués du haut de son mètre quatre-vingt-dix-huit. Actuellement très en forme, lui aussi, Moraing reste sur neuf victoires consécutives. La semaine passée, il a remporté le Challenger de Tulln face à Hugo Gaston en finale.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *