Nadal-Djokovic, stars du double, noms improbables : 8 facts sur les équipes de l’ATP Cup 2021

Des stars mondiale à la pelle et des joueurs issus des profondeurs du classement : l’ATP Cup ne manque ni de charme, ni de curiosité. Voici 8 choses à savoir sur les douze équipes et quarante-huit joueurs de l’ATP Cup.

Equipe de Serbie, ATP Cup 2020

12 équipes au lieu de 24, 6 jours de compétitions au lieu de 10… Malgré une deuxième l’ATP Cup en modèle réduit, l’édition 2021 sera l’un des premiers moments forts de la nouvelle saison tennistique. Toutes les plus grandes stars de la planète seront présentes et le niveau de jeu promet d’être exceptionnel.

Douze pays seront répartis en quatre groupes de trois et se disputeront le titre. Les quatre équipes qui termineront premières de leur poule seront qualifiées pour les demi-finales qui auront lieu le 4 février, avant la grande finale le 5. Nous avons décrypté la listes des 48 joueurs présents pour cette deuxième édition et voici les choses à retenir. 

1. Nadal, Djokovic : 14 des 15 meilleurs joueurs du monde seront présents

Un plateau de rêve. La deuxième édition de l’ATP Cup accueillera 14 des 15 meilleurs joueurs du monde. Seul Roger Federer, blessé, manquera à l’appel. Son absence entraîne aussi celle de la Suisse. Comme l’an dernier, le numéro un mondial Novak Djokovic disputera son premier match de la saison 2021 à l’ATP Cup. Il tentera de conserver le titre de l’équipe de Serbie. En 2020, la première édition de cette compétition avait offert aux amoureux du tennis un duel Djokovic – Nadal. On croise les doigts pour que la deuxième édition soit aussi généreuse.

Sur le site de l’ATP Cup : lire la composition des équipes

Rafael Nadal et Novak Djokovic, ATP Cup 2020

2. Il y a aussi des stars du double

Les quatre joueurs de chaque équipe n’ont pas été uniquement sélectionnés en fonction de leur classement. Les capitaines ont, pour la plupart, voulu avoir dans leur rang un ou deux spécialistes du double.

  • La meilleur paire est française ! Nicolas Mahut, 7e mondial en double, sera associé à Edouard Roger-Vasselin, 14e. Les deux hommes ont remporté 7 titres ensemble et ont disputé la finale de Wimbledon en 2019.
  • L’Espagne pourra compter sur Marcel Granollers, triple finaliste en Grand Chelem en double (Roland-Garros 2014, US Open 2014 et 2019). Sans oublier Rafael Nadal, médaillé d’or olympique de la spécialité en 2016 à Rio.
  • L’Australie alignera une paire composée de John Peers, vainqueur de l’Open d’Australie en 2017 et qui compte 23 titres en double, et de Luke Saville, finaliste de l’Open d’Australie en 2020.
  • L’Allemagne aura dans ses rangs les doubles tenants du titre à Roland-Garros, Kevin Krawietz et Andreas Mies.

3. Des stars… et des inconnus des profondeurs du classement ATP

Tristan-Samuel Weissborn, Michail Pervolarakis, Steven Diez ou encore Andrea Vavassori, ces noms ne vous disent probablement rien et pourtant, ces joueurs participeront à l’ATP Cup du 1er au 5 février 2021. Peu de pays peuvent se targuer, comme l’Espagne, de pouvoir aligner trois joueurs du top 15 dans leur équipe. Chez les Grecs, hormis Stefanos Tsitsipas qui est dans le top 10, il n’y a pas un seul membre du top 100, ni du top 200, ni du top 300… ni du top 400 ! Michail Pervolarakis, 458e mondial, sera le numéro deux de l’équipe de Grèce et Markos Kalovelonis, 736e, le numéro trois.

Côté russe, le numéro trois est, en l’absence de Karen Khachanov, Aslan Karatsev, 112e au classement ATP. L’Argentine a fait le choix de sélectionner Maximo Gonzalez, 37 ans, 58e mondial en 2009 mais qui n’a plus joué un match de simple depuis 2018 et qui se consacre désormais au double (43e). Chez les Autrichiens, Philipp Oswald et Tristan-Samuel Weissborn viendront épauler Dominic Thiem et Dennis Novak. Les Japonais, eux, aligneront en double Ben McLachlan et Toshihide Matsui (42 ans). L’ATP Cup nous donnera l’occasion de découvrir de nouveaux joueurs.

4. 960e, classement du joueur le moins bien classé à l’ATP

Déjà présent l’an dernier, Petros Tsitsipas, petit frère de Stefanos, sera de nouveau le 4e joueur de l’équipe de Grèce. Le natif d’Athènes est 960e mondial au classement ATP et est le joueur le moins bien classé de la deuxième édition de l’ATP Cup (parmi les joueurs ayant toujours un classement en simple).

Petros Tsitsipas, Davis Cup 2020

5. L’Espagne, armada la plus puissante

Sur le papier, l’équipe espagnole à l’équipe la plus complète.

  • Une superstar, Rafael Nadal, et trois lieutenants qui peuvent faire trembler la quasi totalité des autres participants.
  • Roberto Bautista Agut, 13e mondial et qui a déjà battu trois fois Novak Djokovic sur le circuit ATP, une belle référence.

Roberto Bautista Agut, ATP Cup 2020

  • Pablo Carreño Busta, 15e mondial et ancien top 10 comme son compatriote Bautista Agut. Il a disputé les demi-finales du dernier US Open, et est l’un des rares espagnols à se sentir plus à l’aise sur dur que sur terre battue.
  • Marcel Granollers, 176e mondial en simple (19e à son meilleur en 2012) et 11e en double. Triple finaliste en Grand Chelem en double, il sera le partenaire idéal pour accompagner le leader Rafael Nadal.

6. La Russie, seule équipe à avoir deux membres du top 10

Si l’armada espagnole est impressionnante, la force de frappe de la Russie est unique ! C’est la seule équipe de la deuxième édition de l’ATP Cup qui compte deux membres du top 10 dans ses rangs. L’homme en forme de la fin d’année 2020, Daniil Medvedev, qui avait battu les numéros un, deux et trois mondiaux (présents en Australie pour l’ATP Cup) lors de son sacre à Londres, et Andrey Rublev, l’homme le plus titré de 2020 (5 trophées).

7. L’Allemagne, la France et la Grèce alignent la même équipe qu’en 2020

Seule trois équipes sur douze ont fait le choix de la continuité pour la deuxième édition de l’ATP Cup.

  • Comme en 2020, l’Allemagne pourra compter sur son leader, Alexander Zverev, ainsi que sur Jan-Lennard Struff pour disputer le deuxième simple. En double, la paire Kevin Krawietz – Andreas Mies a été reconduite.
  • La France a fait le même choix et a sélectionné les mêmes joueurs que l’an dernier. Gaël Monfils, 11e mondial, sera le leader de cette équipe. Benoît Paire jouera le deuxième simple et la paire Nicolas Mahut – Edouard Roger-Vasselin disputera la double.
  • Du coté de la Grèce, Stefanos Tsitsipas sera de nouveau le leader. Il sera accompagné comme en 2020 par son petit frère, Petros, ainsi que par Michail Pervolarakis et Markos Kalovelonis.

Ces trois équipes n’avaient pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale de la première édition de l’ATP Cup.

8. La père de Dominic Thiem sera le capitaine de l’Autriche

La tradition des pères de famille se poursuit à l’ATP Cup. Après le capitanat d’Apostolats Tsitsipas pour la Grèce en 2020, ce sera cette fois-ci le père de Dominic Thiem, Wolfgang, qui sera le capitaine de l’équipe d’Autriche. Il remplace ainsi Thomas Muster.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *