Abonnez-vous à la newsletter

Rolex Paris Masters : Auger-Aliassime a su se faire violence au premier tour

Felix Auger-Aliassime a dû s’employer pour son entrée en lice face à l’Italien Gianluca Mager (4-6, 6-4, 6-1).

Félix Auger-Aliassime Félix Auger-Aliassime Reuters / Panoramic

ATP Rolex Paris Masters 2021 | Tableau | Programme | 1er tour

Felix Auger-Aliassime n’a pas vécu une entrée en lice de tout repos au Rolex Paris Masters, mais le Canadien a su se faire violence. Opposé au qualifié italien Gianluca Mager (66e), le onzième joueur mondial a longtemps cherché son jeu avant de trouver petit à petit la régularité dans l’agressivité qu’il cherchait (4-6, 6-4, 6-1).

Cueilli à froid par un adversaire qui prenait tous les risques, Auger-Aliassime a mis un set et demi à se régler au retour et à l’échange. A 6-4, 4-4 15A, l’affaire commençait même à sentir le roussi, mais c’est là que le récent demi-finaliste de l’US Open s’est fait violence et a fait tourner la rencontre.

Comment ? En retrouvant son service déjà après un famélique 44% de premières balles dans le premier set, puis en prenant ses responsabilités à l’échange.

Finir fort 2021, avec ou sans Turin

Le Canadien en a mis un peu dans le coup droit, a imposé une plus grande intensité et a surtout assumé de dicter tout le jeu. Il s’est ainsi épargné les contres à plat de Mager, dont celui en revers croisé qui avait une incroyable tendance à partir comme une fusée.

Battu en quart à Vienne par Alexander Zverev (6-4, 3-6, 6-3), Auger-Aliassime a besoin d’un énorme coup du destin afin de se qualifier pour les finales à Turin. Mais à Paris l’important sera peut-être ailleurs pour celui qui a eu un peu de mal à enchaîner depuis l’US Open : finir fort, avec un haut niveau de jeu afin de bien se lancer pour 2022.

Bercy regrette encore davantage la défaite épique d’Andy Murray lundi, car son duel avec Auger-Aliassime aurait valu le coup d’oeil.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.