26 ans après la finale de son père, Ruud rafle le titre à Bastad

Sur les traces de son père Christian, finaliste à Bastad il y a 26 ans, Casper Ruud a remporté le titre suédois face à Federico Coria en finale (6-3, 6-3).

18 July 2021
Casper Ruud - Roland-Garros 2021

Tel père, tel fils (ou presque). 26 ans après son père, Christian, finaliste à Bastad en 1995, Casper Ruud a fait encore mieux en Suède. Opposé à Federico Coria en finale, le Norvégien s’est assez facilement imposé (6-3, 6-3) pour décrocher le troisième titre de sa jeune carrière (tous sur terre battue). C’est également son deuxième trophée en moins de deux mois, après sa victoire à Genève, face à Denis Shapovalov, en mai dernier.

13. C’est le nombre de jeux perdus par Casper Ruud cette semaine à Bastad, en seulement trois matchs (le natif d’Oslo a bénéficié du forfait de Laaksonen en quarts de finale). Le Norvégien n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires et mérite amplement son trophée. Ce lundi, il sera 14e mondial, le meilleur classement de sa carrière qu’il a déjà atteint auparavant. De son côté, Federico Coria pointera au 63e rang du classement ATP lundi, la meilleure position de sa carrière.

Une promenade de santé à la norvégienne

4-0 dans la première manche, 5-2 dans la seconde. Casper Ruud s’est même permis de se relâcher en fin de manche face à son adversaire argentin. Pourtant, la confiance pouvait être dans le camp de Coria, l’Argentin ayant remporté les deux premières confrontations face à son bourreau du jour. La troisième a été la bonne pour Ruud qui a profité d’un adversaire particulièrement décevant au retour de service (29% de points derrière la première balle du Norvégien, 13% (!) derrière sa seconde balle).

“Je crois que je le bats presque partout maintenant”, a souri Ruud à propos de son père Christian à la fin du match.

Casper Ruud aura l’occasion d’enchaîner à Gstaad, en Suisse, où il est tête de série numéro 3.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *