Carlos Alcaraz se paie Evans pour ses grands débuts en indoor

Carlos Alcaraz a éliminé Daniel Evans au premier tour de l’ATP 500 de Vienne 6-4, 6-3. Il s’agit de la première victoire de la pépite espagnole en indoor chez les pros.

Alcaraz - US Open -

ATP500 Vienne | Tableau | Programme

Carlos Alcaraz face à Daniel Evans. C’était l’une des affiches attendues du premier tour de l’ATP 500 de Vienne de lundi. Le jeune espagnol de 18 ans a réussi ses débuts en indoor en dominant le Britannique en deux manches 6-4, 6-3 et 1h25 de jeu. Face au 24e joueur mondial, le protégé de Juan Carlos Ferrero a montré que son jeu d’attaquant et sa frappe lourde pouvaient faire aussi beaucoup de dégâts en intérieur.

En s’appuyant sur son coup droit puissant, Alcaraz a réussi à faire exploser Evans (19 coups gagnants contre 13 pour le Britannique). Agressif et opportuniste sur les points importants, l’Espagnol a pris cinq fois le service adverse en six opportunités. Il s’est vite détaché au score à deux reprises dans la première manche, mais le Britannique a recollé à chaque fois dans la foulée. Alcaraz a eu le mérite de ne pas se frustrer face à la bonne défense d’Evans qui l’a fait travailler avec son slice de revers.

Alcaraz a remporté les cinq derniers jeux et 16 des 17 derniers points

A 5-4, il a mis la pression au retour et a exploité à merveille sa première balle de set, en plaçant un retour profond dans les pieds d’Evans. Ce dernier n’est pas parvenu à se dégager suffisamment, envoyant son revers dans le filet. Alcaraz a subi une petite décompression en début de seconde manche en concédant le break d’entrée. Mais, cette alerte lui a servi de leçon et il n’a plus baissé en intensité. A 1-3, il a enchaîné cinq jeux de rang pour l’emporter.

Le quart de finaliste de l’US Open n’avait disputé qu’un tournoi sur dur intérieur jusqu’à présent, c’était en début d’année à Montpellier. Mais il s’agissait des qualifications de l’ATP 250, où il s’était d’ailleurs incliné dès son premier match face au 160e joueur mondial, Tallon Griekspoor. Alcaraz pointait alors à la 127e place mondiale. Huit mois plus tard, il gagné sa place dans le top 50.

Carlos Acaraz attend désormais de connaître son adversaire au deuxième tour. Ce sera le vainqueur du match qui oppose ce soir Andy Murray et Hubert Hurkacz (n°5).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *