Daniil Medvedev a besoin de repos : “Je me sentais épuisé”

Battu par Grigor Dimitrov en huitième de finale d’Indian Wells mercredi, alors qu’il était tête de série numéro 1, Daniil Medvedev n’a pas apprécié la lenteur des courts dans le désert. Il pourrait faire l’impasse sur le tournoi de Moscou afin de prendre un peu de repos.

Daniil Medvedev Indian Wells 2021

ATP – Indian Wells 2021 | Le tableau | Le programme | Dimitrov b. Medvedev

La machine Medvedev a déraillé. Le Russe, qui était bien parti, sur les rails de ses matchs précédents, menait d’un set, double-break contre Grigor Dimitrov en huitième de finale à Indian Wells, la nuit dernière. Il semblait dérouler vers la victoire selon une mécanique bien huilée. Mais la tête de série numéro 1 s’est laissée déborder par ses émotions et quelques grains de sable ont suffi à le faire sortir de ses gonds. Le Bulgare (N.23) s’est finalement imposé 4-6, 6-4, 6-3.

Au moment de revenir sur sa performance, Daniil Medvedev a tenu à appuyer sur plusieurs facteurs pour expliquer ce retournement inattendu dans le deuxième set, à commencer par la vitesse des courts, qu’il avait déjà jugée trop lente lors de ses tours précédents.

“Tout d’abord, je ne me souviens pas d’avoir déjà perdu trois jeux de service, même quatre jeux de service sur dur. Cela montre à quel point ce court est lent, et les conditions ressemblent plus à de la terre battue je dirais, ce que je n’aime pas, car perdre quatre fois son service est tout simplement inacceptable.”

Dans le deuxième acte, Medvedev s’est effectivement totalement écroulé sur sa mise en jeu, passant de 69% de premières balles au premier set, à 28% dans le deuxième. Medvedev a révélé qu’il avait demandé à jouer le soir afin de bénéficier de conditions plus rapides. Sans succès puisqu’il a été programmé en deuxième rotation sur le court principal dans la sécheresse du désert californien.

Grigor, ça va être simple, s’il joue comme il l’a fait à partir de 4-1, il va gagner le tournoi.

Daniil Medvedev sur Grigor Dimitrov

“Je savais que pendant la journée, c’était beaucoup plus difficile de contrôler la balle pour moi, surtout au service”, a-t-il expliqué avant de saluer le niveau de jeu de son adversaire.

“Grigor, ça va être simple, s’il joue comme il l’a fait à partir de 4-1, il va gagner le tournoi”, a salué le numéro 2 mondial, qui s’est d’ailleurs étonné du niveau de jeu de Dimitrov pendant le match en s’adressant à son entraîneur Gilles Cervara. “Mais pourquoi contre moi ? Pourquoi il joue son meilleur tennis contre moi ?”

Medvedev a admis qu’il commençait à ressentir la fatigue après une saison déjà bien remplie avec 50 victoires au compteur en 61 matchs disputés. “Pour être honnête, je me sentais épuisé pendant ce tournoi, ce que bien sûr je ne dirai jamais avant les matchs. Maintenant je peux le dire. Je me sentais fatigué et j’ai senti quelques trucs venir au niveau physique.”

Le Russe ne sait pas encore s’il va s’aligner au tournoi de Moscou qui débute la semaine prochaine et où il est annoncé comme l’attraction numéro un. Medvedev n’a pas joué dans sa ville natale depuis 2018 et une défaite en demi-finale face à son compatriote Karen Khachanov.

“Après ce match difficile, je vais voir dans les prochains jours si je vais pouvoir jouer à Moscou. Ce que je veux vraiment faire, mais je dois prendre soin de mon corps”, a-t-il déclaré, pourtant très motivé par l’objectif de soulever un premier titre devant son public. “De toute façon, je vais y aller, et je vais attendre de voir un peu avant le tournoi si je me retire ou pas.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *