Avec 15 balles de break à défendre et un service en berne, Federer a chuté face à Auger-Aliassime

Roger Federer s’est incliné au deuxième tour du tournoi de Halle ce mercredi face à Félix Auger-Aliassime (4-6, 6-3, 6-2). Le Suisse ne devrait pas rejouer avant Wimbledon.

Roger Federer, Halle 2021

15 balles de break à défendre ! Ce mercredi à Halle, Roger Federer s’est retrouvé en danger sur presque tous ses jeux de service, notamment à cause d’une seconde balle défaillante et d’un Félix Auger-Aliassime très performant en retour. Si le Suisse a bien résisté dans la première manche, son niveau a chuté dans les deux suivantes et il s’est logiquement incliné en trois manches face au 21e joueur mondial au deuxième tour du tournoi de Halle (4-6, 6-3, 6-2). 

Après avoir remporté son premier match lundi contre Ilya Ivashka, Roger Federer faisait face à un gros test sur gazon ce mercredi en étant opposé au finaliste de Stuttgart, Félix Auger-Aliassime. Le Suisse a très bien débuté la rencontre en se montrant très en jambes et a su éteindre la première alerte en sauvant trois balles de break dans le sixième jeu de la première manche. 

Un classique, après avoir été en danger, Roger Federer a répondu dans la foulée en prenant la mise en jeu de Félix Auger-Aliassime sur un passing de revers long de ligne en bout de course magnifique. Un break qui lui a assuré le gain de la première manche, où il a frappé 11 coups gagnants avec un très bon 4/5 à la volée.

Federer_Halle_2021
Roger Federer, Halle 2021 – Imago / Panoramic

Federer a payé cher sa baisse de régime

Le numéro 8 mondial a sans doute cru avoir fait le plus dur mais il a ensuite connu une baisse de régime qui a profité à Félix Auger-Aliassime. Moins bien physiquement et dans ses déplacements, Roger Federer a constamment été en danger sur son service. Le Suisse a d’ailleurs terminé la rencontre avec seulement 62% de points remportés derrière sa première balle et 53% derrière sa seconde. 

Le Canadien a tardé à convertir toutes ses occasions et a du attendre sa neuvième balle de break pour enfin réussir à s’emparer du service adversaire dans la deuxième manche pour mener 4-2. A partir de ce moment, le rapport de force s’est définitivement inversé et Roger Federer ne s’est plus montré dangereux. 

Dans la troisième manche, le Suisse a semblé fatigué et a fait beaucoup de fautes directes (25 au total). Il s’est rapidement retrouvé mené 5-1, sans solution face au Canadien qui a déroulé. Avec 37 coups gagnants et 13 aces, Félix Auger-Aliassime a fait un très bon match pour dominer Federer pour la première fois de sa carrière. Battu, le Bâlois va devoir retrouver du rythme avant Wimbledon qui débute dans seulement une semaine et demi. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *