Federer au sujet de la course aux Grands Chelems : « Tant que nous jouons tous les trois, tout est possible »

Roger Federer a remporté son premier match de la saison sur gazon lundi à Halle. Interrogé en conférence de presse sur la possibilité sur la course aux Grands Chelems qui fait rage entre Djokovic, Nadal et lui, le Suisse a répondu que tout était possible tant qu’il n’aura pas pris sa retraite.

Roger Federer, Roland-Garros 2021

Depuis la victoire de Novak Djokovic à Roland-Garros dimanche, une seule question est sur toutes les lèvres : qui de Djokovic, Nadal ou Federer terminera sa carrière avec le plus de Grands Chelems en poche ? Le Serbe a marqué des points à Paris en remportant son 19e Majeur, se rapprochant à une longueur de ses deux grands rivaux qui en possèdent vingt chacun. 

Après son succès lors du premier tour du tournoi de Halle face à Ilya Ivashka, Roger Federer n’a pas échappé au sujet. Le Suisse, qui détenait seul le record depuis son succès à Wimbledon en 2009 (15e titre avant d’améliorer jusqu’à 20) avant d’être rejoint par Nadal en 2020 lorsque l’Espagnol s’est imposé à Roland-Garros, a voulu faire passer un message fort : il vise un 21e à Wimbledon.

“On dirait qu’il n’y a que les titres du Grand chelem qui comptent de nos jours. Et je n’aime pas ça. La plupart du temps, nous jouons des tournois ATP. A l’époque, je voulais seulement battre le record de Pete Sampras. J’ai toujours dit que tout ce qui venait après 15 titres du Grand Chelem, c’était un bonus. Tant que nous jouons tous les trois, tout est possible. Mes objectifs à Wimbledon sont clairement assez hauts.”

Roger Federer, Halle 2021
Roger Federer, Halle 2021 – Imago / Panoramic

Federer a salué la perfomance de Djokovic

Même loin de Roland-Garros après avoir déclaré forfait avant les huitièmes de finale, Roger Federer a suivi de près la fin du tournoi. Le Bâlois a été impressionné par le niveau de Novak Djokovic à Paris ne n’a pas manqué de le souligner en conférence de presse. 

« La façon dont Novak Djokovic est revenu contre Stefanos Tsitsipas était incroyable. Même dans la demi-finale contre Rafael Nadal, il y a eu des échanges incroyables. » a lâché le Suisse. 

Les deux joueurs pourraient se retrouver à Wimbledon pour la revanche de 2019, où Roger Federer avait eu deux balles de match sur son service dans le cinquième set de la finale avant de finalement s’incliner face au Serbe. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *