Masters : Rublev frappe d’entrée face à un Tsitsipas trop juste

Andrey Rublev, sur la pente savonneuse depuis quelques semaines, a retrouvé le sourire au Masters où il a parfaitement réussi son entrée en lice aux dépens d’un Stefanos Tsitsipas pour sa part un peu court après sa blessure au coude (6-4, 6-4 en 1h31).

Andrey Rublev Masters 2021

ATP Finals 2021 | Poules | Programme

  • L’information principale : Andrey Rublev, n°5 mondial, a créé la première « surprise » (théorique) de ce Masters en battant Stefanos Tsitsipas (n°4), 6-4, 6-4.
  • Vous apprendrez aussi : Que le manque (probable) de préparation de Stefanos Tsitsipas s’est ressenti, notamment dans son lift moins mordant qu’à l’accoutumée.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Parce que Zlatan Ibrahimovic a regardé ce match, lui !

En nette baisse de régime depuis la fin de l’été, Andrey Rublev (n°5 mondial) a retrouvé des couleurs au Masters où il a réussi une entrée en lice parfaite en dominant Stefanos Tsitsipas (n°4) 6-4, 6-4 en 1h31 sans avoir à sauver la moindre balle de break du match, ce lundi à Turin.

C’est la première « surprise » – entendez la première victoire d’un joueur face à un adversaire mieux classé – dans ce Masters turinois jusqu’alors régi par une logique implacable, et qui tarde encore à s’enflammer. A l’image de la victoire assez nette elle aussi de Novak Djokovic sur Casper Ruud lors du match joué en session journée de ce groupe vert.

Tsitsipas et le coude suspect

Pour Tsitsipas, arrivé à Turin dans l’expectative après avoir dû jeter l’éponge lors du Rolex Paris Masters en raison d’une blessure au coude, la barre était un peu haute. Le Grec avait dit avant de lancer son tournoi qu’il se sentait un peu mieux physiquement, mais le déficit de préparation dont il a dû pâtir ces derniers jours s’est vu sur le terrain, avec un total de 27 fautes directes, plus du double de son adversaire (13). Et aussi avec un lift moins mordant qu’à l’habitude, statistiques à la clé (46 rotations/seconde en coup droit, alors qu’il dépasse les 50 habituellement).

C’est là, manifestement, que s’est faite la différence entre les deux joueurs qui ont frappé par ailleurs le même nombre de coups gagnants (27) et tous deux montré de belles velléités offensives. Andrey Rublev a également affiché une qualité de service assez insolente notamment dans le premiet set avec un total de 92% de premières balles. Impossible pour le Grec, dans ces conditions, de se procurer la moindre opportunité. 

La revanche de Rublev

Sous les yeux de Zlatan Ibrahimovic, l’emblématique footballeur suédois de l’AC Milan, Tsitsipas, vainqueur du tournoi en 2019, a pourtant bien tenté de se secouer dans le deuxième set, se montrant menaçant à plusieurs reprises. Mais Rublev s’en est toujours sorti, parfois avec un peu de réussite, symbolisée par ce let imparable sur la balle de match. 

Battu l’an dernier par ce même Tsitsipas 7-6 au troisième en phase de poules pour sa première participation au Masters, Andrey Rublev prend ainsi une belle revanche. Une victoire supplémentaire devrait lui ouvrir les portes d’une première qualification pour les demi-finales.

CLASSEMENT DU GROUPE VERT

  1. Rublev, 1-0 (sets : 2-0)
  2. Djokovic, 1-0 (sets : 2-0)
  3. Ruud, 0-1 (sets : 0-2)
  4. Tsitsipas, 0-1 (sets : 0-2)
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *