Sinner écrase Hurkacz et peut encore se qualifier malgré son statut de remplaçant

Entré dans la compétition suite au forfait de Berrettini, Sinner a marché sur Hurkacz ce mardi soir dans le groupe rouge du Masters.

Jannik Sinner NITTO ATP Finals 2021

ATP Finals 2021 | Groupes | Programme

  • L’information principale : opposé à Hubert Hurkacz, Jannik Sinner a joué, et remporté, le premier match de sa carrière au Masters (6-2, 6-2).
  • Vous apprendrez aussi : Sinner est le plus jeune joueur à participer au Masters depuis 2008
  • Pourquoi vous devez lire cet article : pour savoir comment Sinner peut encore se qualifier pour les demi-finales malgré son statut de remplaçant

Jannik Sinner a pris sa revanche. Battu par Hubert Hurkacz en finale du Masters 1000 de Miami début avril, l’Italien n’a fait qu’une bouchée du Polonais ce mardi soir. Pour le premier match de sa vie dans le Masters, le natif de San Candido s’est imposé 6-2 6-2. Bien que désavantagé par son statut de remplaçant, Sinner, entré dans la compétition suite au forfait de Matteo Berrettini, a encore une chance de terminer deuxième du groupe rouge derrière Medvedev. Il doit pour ce faire gagner face au Russe jeudi, en espérant une victoire d’Hurkacz contre Zverev.

Soutenu par le public, le prodige aux cheveux roux s’est senti comme un poisson dans l’eau dans les conditions rapides de l’enceinte turinoise. S’appuyant sa sa puissance dévastatrice et ses frappes de balles précoces, il a fait sauter la défense du métronome venu de Pologne. Notamment grâce à sa solidité dans les moments importants. Si les deux hommes ont chacun eu quatre balles de break dans l’acte initial, Sinner a remporté huit de ces six points. Deux pour prendre le service adverse, quatre pour sauver le sien.

Lors du deuxième set, le scénario s’est répété, avec une domination accentuée. A l’instar de la manche précédente, le onzième du classement ATP s’est détaché grâce à un double break. Mais cette fois, il n’a concédé qu’une opportunité de débreak au neuvième mondial. Bouclant l’affaire en 1h26, Sinner, agressif au retour, a constamment bousculé son rival du soir sur ses secondes balles. Résultat : 69 % de points gagnés sur le deuxième service d’Hurkacz.

C’est un moment fort de ma carrière, même si ce n’est pas la façon dont j’espérais jouer (mon premier Masters).

Jannik Sinner

« Bien sûr, c’est un moment fort de ma carrière », a répondu le plus jeune participant de la compétition depuis Juan Martin Del Potro en 2008. « Même si ce n’est pas la façon dont j’espérais jouer (mon premier Masters). Matteo (Berrettini) a déjà eu beaucoup de moments difficiles dans sa carrière, et il méritait davantage que moi d’être ici. J’ai su vers 17 heures que j’allais jouer. C’était un peu tard, mais j’étais prêt parce que j’avais vu le match de Matteo dimanche… »

« L’ambiance est incroyable », a-t-il commenté au sujet du soutien du public italien, prêt à s’enflammer à chacune de ses gifles. « J’ai super bien joué, j’ai super bien servi… C’était un super match. » Grâce à sa performance, il occupe désormais la troisième place de la poule, derrière Medvedev et Zverev. S’il a le même nombre de victoires que l’Allemand, il est derrière celui-ci en raison d’un nombre de matchs joué inférieur (deux pour Zverev, un pour Sinner), comme le stipule le règlement.

Quant au surnommé « Hubi », malgré cette deuxième défaite en deux rencontres, il peut encore espérer atteindre les demi-finales des ATP Finals. Pour que ce scénario s’écrive, il doit venir à bout de Zverev jeudi et voir Medvedev – déjà assuré de la première place quoi qu’il arrive – s’imposer devant Sinner.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *