Medvedev a vacillé, mais arrache un cinquième succès de rang face à Zverev

Alexander Zverev a sérieusement fait douter Daniil Medvedev, avant de s’incliner au bout du suspense dans le tie-break de la troisième manche 6-3, 6-7(3), 7-6(6). Le Russe remporte son cinquième match de rang face à l’Allemand et conforte sa place en tête du groupe rouge.

Daniil Medvedev, ATP finals 2021

ATP Finals 2021 | Poules | Programme

  • L’information principale : Daniil Medvedev remporte son deuxième match au Masters en battant Alexander Zverev (6-3, 6-7[3], 7-6[6])
  • Vous apprendrez aussi : Medvedvev s’impose pour la cinquième fois de suite face à Zverev.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour comprendre que Medvedev a eu chaud face à l’Allemand.

Alexander Zverev n’était pas loin de rompre l’ascendant psychologique pris par Medvedev. L’Allemand a réussi à établir un véritable bras de fer avec le Russe, avant de flancher au jeu décisif de la troisième manche 6-3, 6-7(3), 7-6(6) à l’occasion de leur deuxième match de poules du Masters de Turin 2021. Il encaisse ainsi une cinquième défaite consécutive contre le numéro 2 mondial, après sa sèche défaite (6-2, 6-2) il y a tout juste dix jours, en demi-finales du Rolex Paris Masters.

Le tenant du titre comptabilise désormais sept victoires de rang au Masters. Il conforte sa place en tête du groupe rouge, mais sa qualification en demi-finales n’est pas encore assurée. Dans le deuxième match du jour, Hubert Hurkacz et Jannik Sinner (remplaçant de Matteo Berrettini), respectivement troisième et quatrième, doivent s’affronter pour préserver leur chance de voir le dernier carré.

Le début de match en mode patron de Medvedev

Zverev a été le premier à se montrer dangereux en se procurant d’entrée deux balles de break, mais le Russe les a immédiatement reléguées aux oubliettes en se ruant au filet, puis avec une excellente première balle.

Dès le jeu suivant, Medvedev a activé la moulinette au niveau des jambes avec un déplacement impressionnant pour prendre les balles très tôt. Un échange de 22 coups de raquette remporté par le Russe a donné la dynamique de la rencontre. Même décroché très loin derrière sa ligne ou déporté, l’élève de Gilles Cervara rentrait dans le court avec la même agressivité.

Derrière ce point, Zverev a commis une double faute pour donner une balle de break. Medvedev a bondi sur cette première occasion, la seule de la manche, démontrant qu’il était bel et bien le meilleur dans cet exercice en 2021, avec près de 47% de ses opportunités converties. Zverev servait bien, mais une fois mené, il n’a pas pu accrocher le service adverse. Quoi qu’il fasse, le champion olympique semblait un cran en dessous dans l’échange. D’ailleurs, avant le début de la seconde manche, Zverev n’a pas affiché de signe de rébellion, avec un langage corporel bien neutre.

Une faute de pied a fait flancher Medvedev

La deuxième acte est parti sur les mêmes bases et l’issue semblait se dessiner avec une victoire sans heurt de Medvedev. Impérial sur son engagement, ce dernier n’a donné que des miettes à son rival (4 points perdus au service avant le tie-break). De son côté, Zverev a eu le mérite de s’accrocher, malgré la qualité de service et la justesse du jeu adverse.

Plus expressif, plus déterminé, il a écarté trois balles de break dans la manche et a réussi à pousser le numéro 2 mondial au jeu décisif, pour disputer un exercice où il excelle. Parmi les huit participants au Masters, Zverev est d’ailleurs le joueur à avoir remporté le plus de tie-break cette saison avec, désormais, 24 sets remportés en 36 tentatives (en comptant les deux disputés ce jour).

Alexander Zverev, Masters 2021
Alexander Zverev, Masters 2021, AI / Reuters / Panoramic

Dans ce jeu décisif, Medvedev pourra regretter sa faute de pied à un point partout, qui lui a fait perdre son deuxième point de service de suite. Mené, on l’a alors vu s’agacer en faisant un geste en direction du public, le pouce vers le bas. A six points à trois, alors qu’il venait d’éviter un smash au corps, donnant un balle de set à Zverev pour le plus grand plaisir des spectateurs, ravis de voir le match se prolonger, Mededev a applaudi le public, désabusé par le scénario.

Medvedev s’impose au mental

La troisième manche a débouché sur un âpre combat, avec des échanges très disputés. Medvedev, plus attentiste, a laissé l’opportunité à Zverev de jouer davantage. Les deux hommes ont maintenu une excellente qualité de premier service protégeant parfaitement leur engagement. Zverev s’est d’ailleurs procuré la seule balle de break de la manche, la première depuis le premier set. Effacée sur une faute directe. Le conclusion de ce match s’est donc décidée au tie-break.

Ce dernier à réservé plusieurs retournements de situation. Encore une fois, Zverev a pris rapidement les devants, bien aidé par un Medvedev, plus timoré, qui gardait sans-doute en mémoire le scénario du tie-break précédent. Cependant, le vainqueur de l’US Open n’a pas dit son dernier mot et a répondu avec cran en empochant quatre points de suite.

A six points à quatre, Zverev a effacé deux balles de match grâce à une excellente première balle, puis un magnifique passing croisé gagnant. Mais sur sa troisième occasion sur le service adverse, Medvedev a de nouveau lâché ses coups pour prendre de vitesse le numéro 3 mondial et s’offrir cette victoire qui semblait se dérober.

CLASSEMENT DU GROUPE ROUGE

  1. Medvedev, 2-0 (sets : 4-2)
  2. Zverev, 1-1 (sets : 3-2)
  3. Hurkacz, 0-1 (sets : 1-2)
  4. Berrettini, 0-1 (sets : 0-2)
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *