le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Monfils l’emporte face à Kecmanovic à l’expérience

Gaël Monfils a réussi à se sortir des griffes de Miomir Kecmanovic au premier tour du Rolex Paris Masters (4-6, 7-5, 6-3).

Gaël Monfils, 2021 Gael Monfils by © AI / Reuters / Panoramic

ATP Rolex Paris Masters 2021 | Tableau | Programme | 1er tour

A Bercy, ce n’est pas une vraie soirée si Gaël Monfils (22e mondial, tête de série n°16) n’est pas embarqué dans un thriller. La tradition a été respectée mardi soir quand le français a dû refaire un set de retard afin de dominer le Serbe Miomir Kecmanovic (4-6, 7-5, 6-3) au terme d’un match qui a fait une belle place au show.

Face au Serbe de 22 ans, 69e joueur mondial, le Français a eu du mal à trouver les brèches avant de mettre la défense en route puis de prendre tous les risques en coup droit afin de mettre suffisamment de pression pour faire exploser le jeu très solide de son rival.

“Je confirme que je suis fatigué, a pourtant déclaré Monfils à chaud. Mais à Paris, avec l’adrénaline, on oublie la fatigue et on passe au-dessus. Je pense que c’est ce que j’ai fait aujourd’hui (mardi). Et c’est ce que j’espère faire demain (mercredi) aussi.”

Les glissades de Monfils

Doté d’une belle claque de coup droit, d’un grosse première balle et d’un jeu rapide parfait pour l’indoor, Kecmanovic a encore montré ce mardi tous les progrès effectués cette saison.

Mais cela ne pouvait pas être suffisant, une fois Monfils bien décidé à soit prendre les échanges à son compte, soit défende son terrain comme si peu de joueurs savent le faire.

Je suis content d’avoir pu trouver la solution pour le battre. Parce qu’à un moment, c’était quand même critique.

Gaël Monfils

 “Je suis content d’avoir pu trouver la solution pour le battre. Parce qu’à un moment, c’était quand même critique, a analysé Monfils. Je devais prendre un peu plus de risques. J’ai réussi à trouver la petite faille, et derrière, m’engouffrer, essayer de lui mettre de plus en plus de pression et de m’en sortir. Sur ce côté, je suis vraiment satisfait.”

Dans un bon jour, “La Monf'” régale toujours. Le public de Bercy a ainsi eu droit à la panoplie complète des glissades plus ou moins contrôlées, des coups droits laser et des services de plomb. Au bout de tous ces efforts, Monfils a gagné le droit d’affronter son compatriote Adrian Mannarino.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *