Nadal renonce finalement à Toronto, toujours à cause de son pied gauche

Toujours préoccupé par ses douleurs au pied gauche, Rafael Nadal a préféré déclarer forfait pour le Masters 1000 de Toronto. Il était censé jouer au deuxième tour la nuit prochaine contre Lloyd Harris.

« Tout le monde sait maintenant que j’ai ce problème (une douleur au pied gauche, ndlr) depuis plusieurs mois » a indiqué Nadal en conférence de presse. « Ça me chagrine de ne pas pouvoir jouer ici après mes succès passés, après l’annulation de l’an passé. C’est dur mais c’est ainsi. » Nadal a gagné au Canada en 2005, 2008, 2013, 2018 et 2019 et devait affronter Lloyd Harris pour son entrée en lice.

« Je dois chercher une solution » a poursuivi Nadal. « Ce qui m’importe le plus est d’être en mesure de prendre du plaisir à jouer, et cela m’est impossible en ce moment, ce qui veut dire que je ne pourrai pas me battre pour défendre toutes mes chances. »

« Malgré la douleur que je ressens depuis plusieurs mois, je voulais essayer, même comme ça. Je suis venu à Washington, où j’ai tout donné. Tous ceux qui suivent le tennis ont pu voir à la télé, notamment au premier match, et même à l’entraînement que je souffrais. »

Nadal se sentait mieux après le deuxième match à Washington

Nadal a dominé Jack Sock à Washington (6-2, 4-6, 7-6) avant de chuter contre Lloyd Harris (6-4, 1-6, 6-4). A l’issue de ce deuxième tour perdu, il avait cependant indiqué avoir de meilleurs sensations.

« On espère toujours que les choses iront mieux, d’où ma présence ici au Canada » a confirmé Nadal. « Mais les choses ne sont pas allées mieux… Je ne peux pas jouer à mon niveau. Le pied m’empêche de me déplacer comme je le voudrais. »

Rafael Nadal n’a donné aucune précision sur son programme à venir, se donnant 48 heures pour se poser avec son staff.

La douleur de Rafael Nadal a été rendue publique dans la foulée de sa demi-finale perdue à Roland-Garros contre Novak Djokovic. Elle a entraîné son forfait à Wimbledon puis aux Jeux Olympiques. Elle le rend désormais incertain pour l’US Open qui commence dans vingt jours.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *