Dans un match de grande qualité, Zverev vient à bout de Djokovic en demi-finale du Masters

Alexander Zverev a réalisé un grand match pour se défaire de Novak Djokovic en trois manches (7-6, 4-6, 6-3) samedi en demi-finale du Masters de Turin. L’Allemand va tenter de remporter ses deuxièmes ATP Finals contre Daniil Medvedev.

Alexander Zverev ATP Finals SF

ATP Finals 2021 | Poules | Programme

  • L’information principale : Alexander Zverev rejoint Daniil Medvedev en finale du Masters.
  • Vous apprendrez aussi : Novak Djokovic ne pourra pas égaler Roger Federer avec 6 Masters remportés.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour vous rendre compte de la qualité de la rencontre.

L’un des matchs de l’année. L’affrontement entre le numéro 1 et le numéro 3 mondial a été de grande qualité, samedi, au Masters de Turin. 2h28 de rallyes – 30 au dessus de 9 coups – d’aces, d’enchainements parfaits, peu de breaks. Mais le plus fort était Alexander Zverev, vainqueur en trois manches (7-6 [5], 4-6, 6-3) de Novak Djokovic en demi-finale. L’Allemand sera opposé en finale à Daniil Medvedev, qui s’est imposé en deux manches (6-4, 6-2) face à Casper Ruud plus tôt dans la journée. « Je n’ai pas passé plus de temps sur le court avec quelqu’un d’autre que lui cette année. Je suis heureux de cette victoire et heureux d’être en finale ici et de me donner les meilleures chances pour demain (dimanche) », a déclaré Zverev sur le court après sa superbe victoire.

Cette saison, les rencontres entre les deux hommes ont toujours été accrochées. Trois des quatre précédant le Masters se sont conclues sur un set décisif – à l’ATP Cup, lors des Jeux Olympiques, à l’US Open. Ce cinquième affrontement en 2021 n’a pas dérogé à ce principe. Et c’est logique, tant Djokovic et Zverev ont été proches tout au long de la rencontre.

Première double faute du match au tie-break

Ils ont surtout été impressionnants au service. Au premier set, ils se sont montrés quasiment intouchables jusqu’à 5-4 pour le Serbe, qui s’est procuré une balle de set, sauvée d’un service gagnant par l’Allemand. Ce dernier a eu deux occasions de servir pour le gain du premier acte, mais « Djoko », par un service gagnant et une merveille de demi-volée de revers, est parvenu à s’en sortir. Les deux hommes se sont logiquement disputé le set sur un jeu décisif, remporté 7-5 par le numéro 3 mondial. Impérial sur sa mise en jeu, Djokovic a effectué sa première double faute de la partie (à 2-2). Fatal, alors qu’il a culminé à 5 aces et 92 % de points gagnés derrière sa première balle.

Le mano a mano s’est poursuivi au deuxième set. Des jeux de service facilement maitrisés, des rallyes du fond plutôt à l’avantage de l’Allemand, mais « Nole » tenait bon. Impressionnant en retour à 4-4, Djokovic a subtilisé pour la première fois la mise en jeu adverse grâce à un revers gagnant et un énorme retour avant de conclure le set et d’égaliser à un set partout. Une manche où il a inversé la tendance sur les longs échanges et est parvenu à faire craquer plus régulièrement son adversaire du fond. Avec 33 % de points gagnés derrière sa deuxième balle, Zverev s’est écroulé.

Tennis – ATP Finals – Pala Alpitour, Turin, Italy – November 20, 2021 Serbia’s Novak Djokovic reacts during his semi final match against Germany’s Alexander Zverev || 213176_0039

Zverev plus solide physiquement

Mais ce dernier est reparti du bon pied lors du dernier acte. L’Allemand, qui semblait très affuté physiquement, a continué d’imposer la bataille du fond – il a remporté 20 des 30 points à plus de 9 échanges – à « Djoko », obligé de prendre des risques. Ce qu’il s’est produit à 2-1 : le vainqueur de trois Grands Chelems cette saison a réalisé un jeu grossier (4 fautes, dont 3 en coup droit) pour se faire breaker.

Zverev ne sera plus jamais rattrapé, malgré une légère fébrilité – il a dû sauver une balle de débreak à 4/2 et a servi des deuxièmes balles oscillant entre 122 et 215 km/h. C’est logiquement sur un ace – son 14e de la partie – qu’il s’est offert l’une des plus belles victoires de sa carrière. Et privé Djokovic d’une nouvelle finale contre Medvedev – deux semaines après le Rolex Paris Masters – et d’un éventuel 6e Masters qui lui aurait permis d’égaler le record détenu par Roger Federer.

Vainqueur en 2018, Alexander Zverev va tenter de s’imposer une deuxième fois au Masters. Il aura fort à faire face à un adversaire face à qui il éprouve des difficultés : le numéro 2 mondial Daniil Medvedev, tenant du titre. S’il n’a pas existé à Bercy (défaite 6-2, 6-2), « Sascha » était tout proche de l’emporter mardi en phase de poules. Il s’est finalement incliné 6-3, 6-7 [3], 7-6 [6]. De quoi lui donner des motifs d’espoir de titre. A condition qu’il ait bien récupéré de ce match dantesque.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *