Positif au Covid-19, Nadal plus incertain que jamais pour la tournée australienne

Rafael Nadal a indiqué lundi avoir été testé positif à son retour d’Abou Dabi. Il semble symptomatique et annonce une « flexibilité » sur son calendrier de reprise, qui passait par un ATP 250 à Melbourne dès le 3 janvier.

Rafael Nadal

A l’issue des deux matchs qui ont consacré son retour sur les courts, samedi, Rafael Nadal avait refusé de confirmer qu’il jouerait en Australie. La prudence s’impose plus que jamais pour l’Espagnol aux vingt majeurs qui, à deux semaines de son retour théorique sur le circuit ATP, a indiqué lundi sur les réseaux sociaux être positif au Covid-19.

Voici ce que Nadal a écrit en espagnol à ses fans.

« Je dois vous annoncer que j’ai été testé positif au Covid-19 à mon retour chez moi après avoir dispos le tournoi d’Abou Dabi, résultat confirmé par test PCR effectué à mon retour en Espagne.

Que ce soit au Koweit (où il a passé quelques jours) ou à Abou Dabi nous avons été contrôlés tous les deux jours. Tous les résultats ont été négatifs. Le dernier test a été effectué vendredi et le résultat a été connu samedi.

Je me dois d’être totalement flexible avec mon calendrier et j’analyserai chaque option en fonction de mon évolution.

Rafael Nadal

Je passe des moments désagréables en ce moment mais je suis confiant sur le fait que les choses vont évoluer favorablement. Je suis actuellement confiné chez moi et j’ai informé toutes les personnes avec lesquelles j’ai été en contact.

En conséquence, je me dois d’être totalement flexible avec mon calendrier et j’analyserai chaque option en fonction de mon évolution. Je vous tiendrai informé de mes décisions. »

Nadal, 35 ans, devait effectuer son retour à la complétion lors du Melbourne Summer Set, dès le 3 janvier, qui lui garantissait une reprise lors d’un tournoi ATP 250, avant d’enchaîner avec l’Open d’Australie, pour lequel il se prépare depuis le mois de novembre.

Le message de Nadal pose aussi la question d’un possible contagion avec Andy Murray et Denis Shapovalov, ses deux adversaires du week-end. Murray a déjà eu le Covid une fois, il y a un an. Denis Shapovalov n’a jamais communiqué sur sa propre infection au virus dans le passé.

Mardi 21 décembre, trois jours après le dernier match de Nadal à Abou Dabi, c’est son entraîneur Carlos Moya qui a également dévoilé sur son compte Twitter qu’il avait été testé positif au Covid-19. L’Espagnol a eu des symptômes « assez forts au cours des dernières 24 heures » mais se sent mieux désormais.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *