Paire encore en quarts après l’abandon de Griekspoor

Profitant de l’abandon du Néerlandais Tallon Griekspoor, touché à la cuisse, Benoît Paire s’est qualifié pour les quarts de finale du tournoi ATP 250 de Gstaad. Il y affrontera le solide Casper Ruud, tête de série N°3.

Pour Benoît Paire, il y a la sensation que la roue tourne enfin ces derniers jours. Après avoir mangé son pain noir depuis le début de l’ère Covid, déprimé par les restrictions sanitaires et l’absence du public, le Français s’est qualifié jeudi pour son deuxième quart de finale d’affilée sur le circuit principal. Il a profité à Gstaad d’un abandon adverse, en l’occurrence celui du Néerlandais Tallon Griekspoor, touché à la cuisse gauche et qui a préféré arrêté les frais après avoir perdu le premier set 6-4.

La semaine dernière, le Français avait déjà bénéficié de l’abandon au premier tour de Ricardas Berankis, avant de se hisser en quarts à Hambourg. Il s’y était incliné face à Federico Delbonis après avoir obtenu quatre balles de match.

Cette fois encore, Paire aura fort à faire s’il veut atteindre sa première demi-finale depuis le tournoi d’Auckland début 2020, juste avant la crise sanitaire. Il sera en effet opposé au solide Norvégien Casper Ruud, 14e mondial et tête de série N°3, vainqueur dans la matinée de l’Autrichien Dennis Novak (6-4, 7-6). Ruud reste sur une série de cinq victoires de rang, après avoir remporté le titre à Bastad la semaine passée.

Les Français se compteront trois ce vendredi en quarts de finale de l’épreuve suisse sur terre battue, puisque Hugo Gaston et Arthur Rinderknech avaient également poinçonné leur billet mercredi.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *