newsletter

le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Feliciano Lopez offre le premier point à l’Espagne

Aligné en simple vendredi, Feliciano Lopez s’est imposé en deux manches (6-3, 6-3) contre l’Equatorien Robert Quiroz. Lorenzo Sonego a lui remporté l’une des belles affiches de la journée (6-3, 7-6) face à Reilly Opelka.

Feliciano Lopez Davis Cup Tennis – Davis Cup Finals – Group A – Spain v Ecuador – Madrid Arena, Madrid, Spain – November 26, 2021 Spain’s Feliciano Lopez reacts during his natch against Ecuador’s Roberto Quiroz || 213783_0011

Coupe Davis 2021 | Programme

On peut parler de surprise. Voir Feliciano Lopez aligné en simple pour les débuts de l’Espagne dans cette Coupe Davis 2021 en est une. Le vétéran (40 ans), qui est sorti du top 100, n’a remporté que 9 rencontres sur le circuit principal cette saison (pour 20 défaites). Mais les forfaits de Roberto Bautista Agut (abdominaux) et de Carlos Alcaraz (Covid-19) ont poussé Sergi Bruguera à aligner “Feli” en simple, au détriment d’Albert Ramos et de Pedro Martinez, sans doute insuffisamment préparés.

Il faut dire que l’adversaire du 106e mondial était à sa portée : l’Equatorien Robert Quiroz, 291e mondial. L’Espagnol, à domicile – la rencontre se joue à Madrid – n’a fait qu’une bouchée de son adversaire, battu en deux manches (6-3, 6-3) et moins d’1h30 de jeu. Sans surprise, Lopez s’est appuyé sur son service (13 aces, 75 % de points gagnés derrière sa première) et a mis la pression sur Quiroz.

L’Espagne, qui mène 1-0 contre l’Equateur, tentera de remporter sa première rencontre à l’issue du simple de Pablo Carreno Busta (20e), grand favori contre Emilio Gomez (149e).

Sonego excellent contre Opelka

A plusieurs centaines de kilomètres de Madrid, à Milan, l’Italie débutait sa compétition contre les Etats-Unis. Un choc en raison des effectifs des deux équipes (Isner, Opelka, Tiafoe, Sinner, Sonego, Fognini). Le premier simple a vu Lorenzo Sonego (27e) s’imposer en deux manches (6-3, 7-6) contre Reilly Opelka (26e) dans ce match entre deux pensionnaires du top 30.

Face à un public forcément acquis à sa cause qu’il n’a pas hésité à haranguer à plusieurs reprises, l’Italien s’est montré très solide sur sa mise en jeu, ne concédant qu’une seule balle de break (sauvée). Il a breaké Opelka dans la première manche et est parvenu à conserver son avantage et a réalisé un bon jeu décisif pour s’adjuger la victoire.

Les hommes de Mardy Fish tenteront de recoller à un point partout avec John Isner (24e), opposé à Jannik Sinner (10e).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.