Abonnez-vous à la newsletter

Medvedev expéditif, la Russie bat l’Equateur

Après la victoire difficile d’Andrey Rublev contre le 291e mondial, Daniil Medvedev s’est baladé contre Emilio Gomez, qu’il a expédié en deux petits sets (6-0, 6-2). Pour ses débuts, la Russie l’a emporté 3-0 contre l’Equateur, éliminé de la Coupe Davis.

Daniil Medvedev Tennis – Davis Cup Finals – Group A – Russian Tennis Federation v Ecuador – Madrid Arena, Madrid, Spain – November 27, 2021 Russian Tennis Federation’s Daniil Medvedev in action during his match against Ecuador’s Emilio Gomez || 213900_0016

Coupe Davis 2021 | Résultats et classements | Calendrier

Cette fois, Emilio Gomez n’a pas fait le poids. Héroïque malgré sa défaite au tie-break du troisième contre Pablo Carreno Busta vendredi, l’Equatorien n’est pas parvenu à enchaîner, expédié par le numéro 2 mondial Daniil Medvedev (6-0, 6-2), samedi à Madrid. Avec la victoire de Rublev face à Quiroz et celle du double Rublev/Karatsev, la Russie l’a emporté 3-0 contre l’Equateur, éliminé de la Coupe Davis.

Malgré ce très net succès, Medvedev n’a pas tout bien fait, loin de là : il a commis 3 doubles fautes, n’a remporté que 6 points sur 15 derrière sa deuxième balle (40 %) et a dû sauver 4 balles de break. Il pourra en revanche se satisfaire de son ratio points gagnants / fautes directes : 12/6.

Sur son banc, Shamil Tarpischev a pu souffler. Car Andrey Rublev lui a donné des sueurs froides. Le 5e mondial s’est imposé en trois manches (6-3, 4-6, 6-1) contre Roberto Quiroz, 291e joueur mondial. Après une première manche tranquille où il a réalisé deux breaks, le Russe s’est fait piéger dans la deuxième manche par son adversaire, qui s’est incliné contre Feliciano Lopez vendredi.

Quiroz a réalisé le break à 4-4 et est parvenu à recoller à une manche partout. Mais ce dernier a fini par craquer, moins fort dans tous les compartiments.

“J’ai juste été un peu malchanceux dans le deuxième set. Il était bon dans les rallyes, a déclaré Rublev après sa victoire. J’ai fait une grosse faute directe puis il a joué deux points incroyables sur mon service, deux coups gagnants qui sortaient de nulle part.”

Aslan Karatsev et Andrey Rublev ont scellé le succès russe en s’imposant en trois manches (6-4, 4-6, 6-4) contre Gonzalo Escobar et Diego Hidalgo, qui avaient déjà accroché la paire Carreno Busta / Granollers vendredi.

La Russie jouera son avenir dans la compétition dimanche (16 heures) contre l’Espagne, qui s’est imposée 3-0 dans la douleur vendredi contre l’Equateur.

RUSSIE – EQUATEUR : 3-0

Rublev (Russie) bat Quiroz (Equateur) : 6-3, 4-6, 6-1
Medvedev (Russie) bat Gomez (Equateur) : 6-0, 6-2
Rublev/Karatsev (Russie) bat Escobar/Hidalgo (Equateur) : 6-4, 4-6, 6-4

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.