Matteo Berrettini en 2020 : Décevant sur le circuit ATP, brillant à l’UTS

Handicapé par une blessure à la cheville, Matteo Berrettini a connu une année 2020 mitigée, malgré une victoire lors de la première édition de l’Ultimate Tennis Showdown.

2020 Recap: Matteo Berrettini

Matteo Berrettini a eu du mal à reproduire sa superbe année 2019 et il a terminé la saison sans le moindre trophée, une première pour lui depuis 2017. Il a tout de même connu un regain de forme après la reprise du circuit ATP, atteignant les huitièmes de finale à l’US Open et un quart de finale à Rome. Malgré une saison moyenne, l’Italien de 24 ans a maintenu sa place dans le top 10 et, bien qu’il n’ait pas réussi à se qualifier pour le Masters, il s’est tout de même rendu à Londres en tant que remplaçant.

  • Classement fin 2019 : 8
  • Classement fin 2020 : 10
  • Son bilan 2020 : 9/6

Meilleure performance : Un quart à domicile

Comme on pouvait s’y attendre de la part d’un pur Romain, sa meilleure performance a été réalisée à domicile. Matteo Berrettini a atteint les quarts de finale du Masters 1000 de Rome, en battant Federico Coria et son compatriote Stefano Travaglia sur son chemin. Il a chuté face à Casper Ruud au tie-break du dernier set.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Matteo Berrettini (@matberrettini)

Meilleur résultat en Grand Chelem : Huitième de finale à l’US Open

Berrettini se sent à l’aise à New York. Demi-finaliste l’an dernier, l’Italien n’a cette fois pas pu faire mieux qu’un huitième de finale. Mais c’est son meilleur résultat en Grand Chelem cette saison. Il a passé les trois premiers tours sans perdre un set, en battant le Japonais Go Soeda, le Français Ugo Humbert et le Norvégien Casper Ruud. Il a chuté face à Andrey Rublev contre qui il restait pourtant sur deux victoires consécutives sans perdre un set.

Le grand moment de sa saison : Meilleur classement, titré à l’UTS

Le joueur de 24 ans a conservé sa place de numéro 8 mondial, son meilleur classement, pendant la majeure partie de l’année 2020, une satisfaction pour lui. Il a également remporté la première édition de l’Ultimate Tennis Showdown en battant Stefanos Tsitsipas au terme d’une finale très disputée. 

Le « pire » moment de sa saison: Défaite précoce en Australie

Sa défaite surprise au deuxième tour de l’Open d’Australie a mis un coup au moral de Berrettini. Il s’est incliné en cinq sets (7-6, 6-4, 4-6, 2-6, 7-5) face à l’Américain Tennys Sandgren. Berrettini a également été handicapé par une blessure à la cheville en début de saison, ce qui l’a empêché de s’aligner à Buenos Aires, Rio de Janeiro et Acapulco avant l’interruption de la saison en mars.

Sur les réseaux sociaux 

Berrettini n’est plus un coeur à prendre. L’Italien s’affiche sur les réseaux sociaux avec l’Australienne Ajla Tomljanovic, ex-petite amie de… Nick Kyrgios !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Matteo Berrettini (@matberrettini)

Hors du court

Berrettini a soutenu Tennis for Africa, en offrant aux donateurs la possibilité de venir s’entraîner avec lui à Monte-Carlo.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Matteo Berrettini (@matberrettini)

Son auto-évaluation : « Ce sport vous ronge de l’intérieur »

Après sa défaite dès son entrée en lice au Rolex Paris Masters, synonyme de non-qualification pour le Masters de Londres, Berrettini a pointé du doigt son manque de confiance qui lui a fait défaut toute la saison.

« Physiquement, je ne suis pas à mon meilleur niveau. J’ai essayé de jouer avec ce que j’avais, de me battre jusqu’au bout, mais je ne me sentais pas bien, j’étais lourd dans les jambes et dans l’esprit. Ce sport est très difficile, il vous ronge à l’intérieur quand vous n’avez pas confiance ».

L’avis de Tennis Majors

Matteo Berrettini a eu beaucoup de mal à digérer sa superbe année 2019. Son manque de confiance combiné à sa blessure à la cheville et à un arrêt du circuit pendant 5 mois ne l’ont pas aidé à se sentir mieux sur le court et à retrouver le niveau qui était le sien l’an passé. L’Italien a tout de même réussi à se maintenir dans le top 10, une grande satisfaction. Il a également brillé lors de l’Ultimate Tennis Showdown l’été dernier, ce qui l’a aidé à retrouver un peu de confiance pour pouvoir atteindre les huitièmes de finale à l’US Open et les quarts à Rome. S’il est à 100% physiquement et mentalement, il reste l’un des joueurs les plus solides du circuit.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *