Le Top 20 post-confinement : Les come-backs de Murray et Clijsters, deux superbes finales à l’UTS 2

Depuis la reprise du tennis aux alentours de la mi-mai, des matches se sont déroulés un peu partout dans le monde, malgré l’arrêt des circuits traditionnels. Tennis Majors a compilé et classé les 20 plus marquants. Voici la troisième partie de ce Top 20, qui dévoile les rencontres classées de la 10e à la 6e place.

Top 20 post-confinement, part 3

10 – Le Lion Zverev a posé sa patte sur l’UTS 2

  • Qui : Alexander Zverev bat Félix Auger-Aliassime (19-10, 11-13, 11-18, 18-8, 3-1)
  • Où : Ultimate Tennis Showdown, Mouratoglou Tennis Academy, Sophia Antipolis, dur extérieur
  • Ce qu’il s’est passé : Zverev a remporté l’UTS 2 en battant en finale Auger-Aliassime à la mort subite

« Le Lion » et « La Panthère » se sont disputés la couronne sur le court central de la Mouratoglou Academy. Si Alexander Zverev a pris le meilleur départ, c’est bien Félix Auger-Aliassime qui a ensuite pris le dessus, imposant un jeu rapide à son adversaire pendant les deuxième et troisième quarts-temps. Mais l’orgueil du champion a poussé l’Allemand à se battre jusqu’au bout pour emmener le Canadien à la mort subite. Cette fois, c’est Auger-Aliassime qui a bien débuté, s’offrant même une balle de match d’entrée. Mais bien aidé par son service, Zverev a remporté les deux points suivants pour devenir le vainqueur de la deuxième édition de l’UTS. Une finale à suspense avec deux grands joueurs, le spectacle était au rendez-vous.

Alexander Zverev, UTS 2020

9 – Le confinement a fait du bien à Clijsters

  • Qui : Kim Clijsters bat Sofia Kenin 5-3
  • Où : World Team Tennis, Virginie-Occidentale, USA, dur extérieur 
  • Ce qu’il s’est passé : Kim Clijsters a montré qu’elle prenait son retour très au sérieux

A 37 ans, Clijsters en est à son deuxième come-back. Et il semble que le confinement lui ait fait du bien. Après avoir battu Bernarda Pera lors de son premier match, Clijsters a haussé son niveau de jeu en dominant la lauréate de l’Open d’Australie, Sofia Kenin, 5-3, grâce notamment à un service de grande qualité. Une victoire de prestige, même en exhibition. À chaque match, Clijsters s’améliore et prend confiance en son jeu. La Belge adore l’US Open, où elle s’est imposée trois fois, il faudra la surveiller si elle se déplace à New York. Clijsters avait repris la compétition en février dernier et s’était inclinée au premier tour à Dubai, contre Muguruza, et à Monterrey, contre Konta. 

8 – Gasquet, comme au bon vieux temps

  • Qui : Richard Gasquet bat Dominic Thiem 16-10, 15-12, 16-12, 14-17
  • Où : Ultimate Tennis Showdown, Mouratoglou Tennis Academy, Sophia Antipolis, dur extérieur
  • Ce qu’il s’est passé : Richard Gasquet a surclassé le numéro trois mondial Dominic Thiem

Thiem, qui a manqué le premier week-end de l’UTS, pensait pouvoir débuter tranquillement face à Richard Gasquet pour son entrée en lice. L’Autrichien s’est heurté à mur. En face de lui, “The Virtuoso” a joué comme à ses plus belles années, rappelant le 7e mondial qu’il a été en 2007. Son revers un main long de ligne a fait très mal à Thiem, et il a très bien utilisé ses cartes UTS pour éteindre son adversaire du soir après trois quarts-temps. Le format court de l’UTS a parfaitement collé au jeu de Richard Gasquet, qui a rarement été aussi fort.

Richard Gasquet - UTS 2 - Final 4

7 – Murray est de retour

  • Qui : Dan Evans bat Andy Murray 1-6, 6-3, 1-0 (10-8)
  • Où : Schroders Battle of the Brits, Londres, dur intérieur
  • Ce qu’il s’est passé : Malgré la défaite, Andy Murray a montré qu’il était toujours compétitif

Tous les yeux étaient tournés vers l’ancien numéro 1 mondial Andy Murray, qui n’avait pas joué depuis novembre 2019 en raison d’une blessure à la hanche. L’Écossais, qui a un temps pensé à prendre sa retraite, a montré qu’il pouvait encore très bien jouer, en survolant le premier set face à son compatriote Daniel Evans, 28e mondial. Si le niveau de jeu était là, le physique l’était un peu moins. Murray a baissé d’intensité et n’a pas pu contrer le retour d’Evans, qui l’a battu au super tie-break du 3e set. Une défaite certes, mais le 129e mondial a prouvé qu’il y avait encore de la magie dans sa raquette.

Andy Murray - ATP

 

6 – Pavlyuchenkova a résisté à la remontada de Cornet

  • Qui : Anastasia Pavlyuchenkova bat Alizé Cornet (16-8, 12-11, 11-14, 9-16, 3-1) 
  • Où : Ultimate Tennis Showdown, Mouratoglou Tennis Academy, Sophia Antipolis, dur extérieur
  • Ce qu’il s’est passé : Pavlyuchenkova a remporté l’UTS 2 en battant en finale Cornet à la mort subite

Après deux quarts-temps remportés par Anastasia Pavlyuchenkova, un peu au dessus de son adversaire du soir Alizé Cornet en finale de l’UTS, on pensait que la Russe allait finir l’affaire sans trop de difficultés. Mais « The Volcano », même rapidement menée dans le troisième quart-temps, n’a rien lâché et a réussi à inverser la tendance pour pousser Anastasia Pavlyuchenkova à disputer une mort subite. Une remontada qui aurait pu bien se finir si Cornet n’avait pas manqué son amortie lors de sa balle de match. La Russe a ensuite pu conclure en étant agressive dès le premier coup de raquette. Nouvelle grande finale à l’UTS, décidément abonné à la mort subite lors du dernier dimanche. 

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *