Serena absente, Djokovic et Nadal présents : on a une « entry list » pour l’Open d’Australie !

La présence de Djokovic et de Nadal, l’absence de Serena Williams et Wawrinka, 98% des joueurs présents… Ce qu’il faut retenir de la liste des engagés à l’Open d’Australie, dévoilée ce mercredi.

Serena Williams of the U.S. reacts after winning the first set during her quarter-final match against Romania's Simona Halep

C’est l’information de ce mercredi. Déjà annoncé par les organisateurs de l’ATP Cup, Novak Djokovic figure également dans la liste des engagés pour l’Open d’Australie. Cela signifie que son intention est de jouer le premier tournoi du Grand Chelem de 2022, même si l’obligation de vaccinale a été confirmée par les autorités et même si Djokovic n’a jamais pris d’engagement sur son statut vaccinal.

Vainqueur neuf fois du Majeur australien, le numéro a déclaré, en marge de la demi-finale de Coupe Davis de la Serbie, la semaine dernière : « Vous saurez bientôt ». Son père, Srdan Djokovic, avait laissé entrevoir la possibilité que son fils ne soit pas en Australie. Djokovic avait cependant été annoncé pour disputer l’ATP Cup en début de semaine (1-9 janvier), ce qui était une information en contradiction avec l’information de son père.

À noter également la présence de Rafael Nadal dans cette liste. L’Espagnol, redescendu à la 6e place mondiale, avait mis fin à sa saison avant Wimbledon et les Jeux Olympiques, épuisé par l’enchaînement des rencontres et son combat perdu face à Novak Djokovic (4h11) en demi-finales de Roland-Garros. Écarté de l’équipe espagnole pour l’ATP Cup, le natif de Manacor figure bien dans la liste des participants à l’Open d’Australie. Le joueur de 35 ans ne l’a remporté qu’une fois, en 2009 face à Roger Federer.

Dominic Thiem, également en phase de reprise, sera à Melbourne. Les deux hommes vont se retrouver dans un tournoi exhibition à Abou Dabi, du 16 au 18 décembre prochains, pour leur première apparition sur les courts depuis de longs mois.

Des absents de taille comme Serena Williams

Chez les femmes, Serena Williams est contrainte de faire l’impasse sur l’Open d’Australie. L’Américaine de 40 ans, qui court derrière un 24e trophée en Grand Chelem n’est pas dans les meilleures conditions physiques pour espérer quelque chose d’intéressant : « Ce n’est jamais une décision facile, mais je ne suis pas là où je dois en être, physiquement, pour concourir » exprime-t-elle dans un communiqué de Tennis Australia.

Même constat pour Bianca Andreescu qui avait déjà confirmé qu’elle ne serait pas présente à Melbourne du 17 au 30 janvier prochains après une saison 2021 très délicate sur le plan mental pour la Canadienne : « Je ne me sentais pas moi-même. J’avais l’impression de porter le monde sur mes épaules. Je ne pouvais pas me détacher de tout ce qui se passait hors du court. Je ressentais une tristesse et une agitation collective autour de moi et ça a fait des ravages. »

Roger Federer, toujours en phase de reprise, n’est pas présent sur cette liste. Le Suisse avait déjà annoncé qu’il serait presque impossible de le voir sur le gazon de Wimbledon en 2022. Son compatriote, Stan Wawrinka, absent des courts depuis sa défaite à Doha en mars dernier face à Lloyd Harris, n’effectuera pas non plus son retour à Melbourne.

Si l’on se fie aux deux listes envoyées par les organisateurs de l’Open d’Australie, l’écrasante majorité des joueurs sont présents. Les dernières évaluations informelles de l’ATP et la WTA sur la part de population vaccinée parmi ses joueurs et ses coaches était de 80%. On note l’absence de Jérémy Chardy, qui pouvait être le dernier entrant direct mais laisse sa place à Sam Querrey. Le Français a interrompu sa saison en raison de complications physiques qu’il a liées, dans ses déclarations publiques, aux effets secondaires d’une injection de vaccin.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *