Abonnez-vous à la newsletter

“Je n’ai aucun problème avec ça”, “Il ne sera pas dans ma box”, Nadal et Auger-Aliassime très clairs sur la situation avec Toni

Rafael Nadal sera opposé à Félix Auger-Aliassime, coaché par son oncle Toni, à Roland-Garros dimanche. Une situation qui ne dérange pas les deux parties.

Felix Auger Aliassime avec Toni Nadal, Monte-Carlo 2021 Felix Auger Aliassime avec Toni Nadal, Monte-Carlo 2021 – © Antoine Couvercelle / Panoramic

Et ce qui devait arriver arriva ! Conseillé par Toni Nadal depuis le printemps 2021, Félix Auger-Aliassime n’avait pas encore croisé la route du neveu Rafael sur le circuit ATP, ce dernier ayant arrêter sa collaboration avec son oncle fin 2017 pour travailler avec Carlos Moya

Ce sera chose faite dimanche en huitième de finale de Roland-Garros, où l’Espagnol et le Canadien vont se retrouver pour se disputer une place en quart de finale du Grand Chelem parisien. Si la situation pourrait sembler bizarre avec l’oncle de Rafael conseillant son futur adversaire, elle parait plutôt claire pour les deux parties, et surtout sans tension.

« Nous avons eu cette discussion, vous savez, c’était noir sur blanc dès la première fois que nous avons commencé à travailler ensemble, nous savions qu’il était possible qu’un jour je joue Rafa alors que je travaille avec Toni. Il avait déjà été décidé que Toni regarderait le match de manière neutre, pour ne prendre parti pour personne. Il ne sera pas dans ma box. » a expliqué Félix Auger-Aliassime en conférence de presse.

« Je ne sais pas ce que ressent Toni. Nous devrions peut-être lui demander, mais il ne m’en a pas parlé. Je vais me concentrer sur ce que je peux faire de bien. Je vais essayer de donner le meilleur de moi-même. Je vais essayer de trouver des solutions sur le terrain. Je ne sais pas si j’ai besoin de conseil sur la façon dont Rafa joue, pour être honnête. Je pense que nous savons tous ce qu’il fait bien Mais s’il y avait des secrets pour gagner contre lui, il n’aurait pas gagné 13 fois Roland-Garros. »

Nadal : « Il n’y a pas d’histoire, ce n’est pas un problème pour moi. »

Pour la première fois de sa carrière, Rafael Nadal s’apprête à affronter un joueur coaché par son oncle Toni, avec qui il a connu ses plus grands succès. Une situation qui ne perturbe absolument pas l’homme aux 21 titres du Grand Chelem, qui a tenu à dégonfler les futures histoires qui pourraient émaner de cet affrontement.

« J’ai déjà parlé avec Toni après mon match. Je sais que vous allez demander, ou que vous allez poser la question, mais pour moi c’est très simple. C’est mon oncle. Je ne pense pas qu’il va vouloir que je perde, sans aucun doute, mais c’est un professionnel et il est avec un autre joueur. Je n’ai aucun problème avec ça. Donc ce n’est pas du tout une histoire pour moi. »

« Je sais quels sont les sentiments que nous avons l’un pour l’autre. Je sais qu’il veut le meilleur pour moi. Maintenant, il aide un autre joueur. Mais honnêtement, pour moi, ce n’est pas un problème. Je veux le meilleur pour lui. Nous sommes une famille plus que tout. Pas seulement une famille ; nous sommes une famille qui reste tout le temps ensemble. Nous avons vécu des émotions incroyables ensemble. Donc il n’est pas seulement un oncle. Il est plus que cela. »

Pour terminer, Félix Auger-Aliassime a eu un sens de la formule très élégant pour résumer la rencontre entre lui et Rafael Nadal dimanche en huitième de finale de Roland-Garros : « La carrière de Rafa et ce qu’il a fait avec Toni est beaucoup plus important que le match de demain. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.