Abonnez-vous à la newsletter

Parry confirme et s’offre un troisième tour à Roland-Garros !

Diane Parry a vaincu Camila Osorio Serrano (6-3, 6-3) mercredi, à Roland-Garros. Elle se mesurera à l’Américaine Sloane Stephens au troisième tour.

Diane Parry, Roland-Garros 2022 Diane Parry, pendant son deuxième tour à Roland-Garros en 2022 (AI / Reuters / Panoramic)

Cette nuit, Diane Parry a prolongé son rêve ! Après sa victoire face à Barbora Krejcikova – numéro 2 mondiale et tenante du titre – au premier tour de Roland-Garros, la Française de 19 ans s’est imposée face María Camila Osorio Serrano, 20 printemps, ce mardi. En patronne. 6-3, 6-3 en 1h18, pour son offrir son premier troisième tour en Grand Chelem.

“Je voulais vraiment remercier le public, je me suis sentie soutenue tout le match”, a-t-elle déclaré lors de l’interview sur le court. “C’est qui me fait jouer mon meilleur tennis et me pousse à chaque match. C’est du pur bonheur d’être au troisième tour, et je ne compte pas m’arrêter là (sourire). C’est vraiment le tournoi qui me fait le plus rêver.”

Je ne compte pas m’arrêter là (sourire).

Diane Parry

En début de rencontre, le duel s’est transformé en concours de breaks. Cinq en six jeux. Trois pour Parry, deux pour la Colombienne. Prenant l’échange à son compte, la championne du monde junior 2019, menait alors 4-2. Un avantage qu’elle a su conserver en écartant une balle de débreak à 4-3, avant de conclure en prenant une quatrième fois l’engagement adverse.

Dans la seconde manche, menée 2-0 puis 3-1 par la 66e mondiale, Parry, 97e du classement WTA, a retrouvé de la justesse dans sa prise de décision et son agressivité. Au point de remporter cinq jeux consécutifs pour écarter la Colombienne, toujours souriante et fair-play lors des poignées de main, tombeuse de la Bleue Harmony Tan lors de son entrée en lice.

Parry a rendez-vous avec la finaliste de l’édition 2018

“Oui, c’était le plan d’être agressive”, a répondu Parry lors de l’interview sur le court. “C’est vraiment comme ça que je dois entrer dans chaque match. A fortiori contre cette joueuse-là, car elle est solide et ne donne pas grand-chose du fond.”

Au troisième tour, la native de Nice a désormais rendez-vous avec Sloane Stephens, gagnante de l’US Open 2017 et finaliste sur l’ocre de la porte d’Auteuil en 2018. Un an avant que Diane Parry ne se révèle au grand public, en franchissant le premier tour de Roland-Garros. A 16 ans.

Les autres affiches du deuxième tour à Roland-Garros (Grand Chelem, Stade Roland-Garros, terre battue, 43.600.000 EUR, les résultats s’affichent du plus récent au plus ancien) :

  • Tamara Zidansek (N.24) – Mayar Sherif : Zidansek qualifiée (W.O.)
  • Alize Cornet – Jelena Ostapenko : programmé jeudi
  • Madison Brengle – Aryna Sabalenka : programmé jeudi
  • Camila Giorgi – Yulia Putintseva : programmé jeudi
  • Danielle Collins – Shelby Rogers : programmé jeudi
  • Simona Halep – Qinwen Zheng : programmé jeudi
  • Iga Swiatek – Alison Riske : programmé jeudi
  • Madison Keys – Caroline Garcia : programmé jeudi
  • Fernanda Contreras Gomez – Daria Kasatkina : programmé jeudi
  • Katie Volynets – Elena Rybakina : programmé jeudi
  • Anna-Karolina Schmiedlova – Danka Kovinic : programmé jeudi
  • Aleksandra Krunic – Veronika Kudermetova : programmé jeudi
  • Paula Badosa – Kaja Juvan : programmé jeudi
  • Leolia Jeanjean – Karolina Pliskova : programmé jeudi
  • Ekaterina Alexandrova – Irina-Camelia Begu : programmé jeudi
  • Jessica Pegula – Anhelina Kalinina : programmé jeudi
  • Daria Saville (WC) – Petra Kvitova (N.32) : 6-4, 6-2
  • Martina Trevisan – Magda Linette : 6-3, 6-2
  • Belinda Bencic (N.14) – Bianca Andreescu : 6-2, 6-4
  • Varvara Gracheva – Ajla Tomljanovic : 6-4, 6-7 [5], 7-5
  • Sloane Stephens – Sorana Cirstea (N.26) : 3-6, 6-2, 6-0
  • Leylah Fernandez (N.17) – Katerina Siniakova : 6-3, 6-2
  • Kaia Kanepi – Beatriz Haddad Maia : 6-4, 6-4
  • Elise Mertens (N.31) – Marie Bouzkova : Mertens qualifiée (W.O.)
  • Cori Coco Gauff (N.18) – Alison Van Uytvanck : 6-1, 7-6 [4]
  • Amanda Anisimova (N.27) – Donna Vekic (Q) : 6-4, 6-1
  • Karolina Muchova – Maria Sakkari (N.4) : 7-6 [5], 7-6 [4]
  • Angelique Kerber (N.21) – Elsa Jacquemot (WC) : 6-1, 7-6 [2]
  • Jil Teichmann (N.23) – Olga Danilovic (Q) : 6-4, 6-1
  • Victoria Azarenka (N.15) – Andrea Petkovic : 6-1, 7-6 [3]
  • Aliaksandra Sasnovich – Emma Raducanu (N.12) : 3-6, 6-1, 6-1
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.