Djokovic s’est fait peur mais il ne manquera pas ses retrouvailles avec Nadal

Novak Djokovic sera bien au rendez-vous des demi-finales à Roland-Garros pour la troisième année consécutive. Le Serbe a battu Matteo Berrettini en quatre manches (6-3, 6-2, 6-7, 7-5) ce mercredi soir et a désormais rendez-vous avec Rafael Nadal pour une revanche de l’an dernier.

10 juin 2021

ROLAND-GARROS – QUART DE FINALE

NOVAK DJOKOVIC (N°1) BAT MATTEO BERRETTINI (N°9) : (6-3, 6-2, 6-7, 7-5)

  • L’information principale : Novak Djokovic s’est qualifié pour les demi-finales de Roland-Garros après sa victoire face à Matteo Berrettini (6-3, 6-2, 6-7, 7-5).
  • Vous apprendrez aussi : Vendredi, il y aura un 58e affrontement Djokovic – Nadal
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour voir que la première night session de l’histoire de Roland-Garros avec du public s’est terminée… à huis clos. 

Novak Djokovic jouera une troisième demi-finale consécutive à Roland-Garros ! Après avoir été mené deux sets à zéro lundi en huitième de finale face à Lorenzo Musetti, le numéro un mondial a joué une bien meilleure partition ce mercredi en quart de finale contre un autre italien Matteo Berrettini (6-3, 6-2, 6-7, 7-5). Il n’a pas perdu une seule fois sa mise en jeu mais il a tout de même perdu un set en jouant une très mauvaise fin de tie-break dans le troisième acte alors qu’il menait 5-4 service à suivre. 

Dans les deux premières manches, le Serbe a maitrisé son sujet. Il a tout de même souffert sur ses deux premiers jeux de service, où la tête de série numéro 9 a obtenu trois balles de break, sans pouvoir les convertir. La suite du set et de la rencontre a été à sens unique. Indébordable en défense et métronome à l’echange, Novak Djokovic a toujours fait jouer le coup de trop à un Matteo Berrettini vite frustré de ne pas arriver à déborder le numéro un mondial avec sa puissance de frappe.

Le Serbe a profité des 11 fautes directes de l’Italien et de sa faiblesse en seconde balle (30% de réussite dans le premier set) pour faire le break et mener 3-1. Il a ensuite tranquillement géré son avance jusqu’à la fin du set qu’il a remporté 6-3.  

Novak Djokovic, Roland-Garros 2021
Novak Djokovic, Roland-Garros 2021 – AI / Reuters / Panoramic

Tie-break : Italiens 3 – 0 Djokovic

Toujours sur un fil, Matteo Berrettini a tenu pendant trois jeux dans le deuxième set avant de subir une violente accélération de la part du numéro un mondial. Novak Djokovic s’est adjugé les cinq derniers jeux pour se retrouver à deux sets à zéro en sa faveur. Le Serbe a notamment rendu fou son adversaire en le faisant monter au filet avec des amorties avant de réussir de superbes passings. 

La troisième manche a été la plus accrochée avec deux joueurs très performants au service. La seule balle de break a été obtenue par Novak Djokovic, à 4-4, bien écartée par Matteo Berrettini d’un coup droit gagnant. L’affaire s’est donc réglée au tie-break et le numéro un mondial, qui avait perdu ses deux jeux décisifs face à Musetti, a une nouvelle fois été friable

Alors qu’il menait 5-4 après avoir pris les deux services de Matteo Berrettini, Djokovic s’est soudainement écroulé. Un coup droit décroisé dans la bande suivi d’un revers croisé qui a également trouvé le filet. Sur sa première balle de set, l’Italien a sorti l’artillerie lourde en coup droit pour faire plier le numéro un mondial et se faire lever le public du Philippe-Chatrier, présent pour la première fois de la quinzaine en night session.

Un match qui s’est terminé à huis clos

Très heureux de voir un quatrième set, le public, constitué de 5000 personnes, a toutefois été invité à quitter les tribunes à 22h55, en raison du couvre feu, alors que Djokovic venait de remporter sa mise en jeu pour mener 3-2. Les joueurs ont donc repris la partie quelques minutes plus tard dans une ambiance beaucoup plus calme.

Alors que la loi des serveurs semblait nous conduire vers une nouveau tie-break, une crampe à la jambe droite a commencé à perturber Matteo Berrettini et le Romain a craqué sur sa mise en jeu au pire des moments, à 5-6. Après avoir sauvé deux balles de match, l’Italien a lâché un dernier slice de revers pour offrir la victoire à Djokovic. Visiblement soulagé, le numéro un mondial a lâché un énorme cri de rage en direction de son clan. 

Qualifié pour les demi-finales de Roland-Garros pour la troisième année consécutive, Novak Djokovic s’offre ainsi une revanche face à Rafael Nadal, qu’il retrouvera vendredi sur le court Philippe-Chatier, là même où l’Espagnol lui avait infligé une fessée mémorable l’an passé en finale. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *