La FFT annonce des “chiffres remarquables” d’audience pour Roland-Garros 2021 mais une situation économique fragilisée par la pandémie

La directrice générale de la FFT, Amélie Oudéa-Castera, a dévoilé dimanche quelques chiffres de cette édition 2021 de Roland-Garros.

Roland Garros public 2021

Roland-Garros est le seul tournoi du Grand Chelem a avoir été “impacté deux fois par le COVID”, répètent depuis des semaines les responsables de la Fédération française de tennis. Dans ces circonstances exceptionnelles, Gilles Moretton (président) et Amélie Oudéa-Castéra (directrice générale) ont la sensation d’avoir réalisé le meilleur tournoi possible, même si la situation financière de la FFT reste fragile après une édition 2020 avec 1000 spectateurs par jour et une édition 2021 avec 100.000 spectateurs au total, soit moins de 20% que l’édition 2019 (520.000 spectateurs).

“Les chiffres de cette édition, compte tenu des circonstances, sont quand même assez bons, notamment parce que nous avons pu au global accueillir 100 000 spectateurs avec environ 80% de billets grand public et 20% sur les aspects hospitalité et partenaires”, a indiqué Amélie Oudéa-Castéra. “Mais les finances sont, pour nous, un terrain de travail très en profondeur pour retrouver une trajectoire financière vertueuse.” La FFT avait déjà perdu 92 millions d’euros en 2020 et doit financer des travaux de modernisation du stade évalués à 400 millions.

Voici quelques chiffres et tendances-clefs données par la FFT.

Les droits télé représentent 55% des recettes

La baisse importante des recettes de billetterie a conduit la structure des recettes de Roland-Garros vers une dépendance accrue aux droits de diffusion

“D’habitude, les ressources média (droits TV, ndlr) comptent pour environ 40% des recettes du tournoi, qui traditionnellement se situent autour de 260 millions d’euros et qui sont cette année environ 80 millions d’euros en-dessous”, indiqué Amélie Oudéa-Castéra.

“On devrait être autour de 180 millions d’euros de chiffre d’affaires avec presque 55% des recettes du tournoi cette année (pour les droits télé), un petit peu moins de 30% pour les partenariats, et de manière plus anecdotique autour de 5% pour billetterie, hospitalité et griffe.”

“Le poste média est quasiment 15 points de pourcentage au-dessus de ce qui est traditionnellement fait. On a beaucoup plus sur les partenariats cette année et malheureusement, du fait de la jauge, moins sur la billetterie et les hospitalités.”

Amélie Oudea Castera, la directrice générale de la FFT – Panoramic

Sur les audiences de France Télévisions : 20 % de part de marché pour France 2 et France 3

Portée par une demi-finale exceptionnelle entre Novak Djokovic et Rafael Nadal, l’édition 2021 de Roland-Garros a trouvé sa place dans les foyers français.

“Les chiffres sont absolument remarquables : une part de marché d’un peu plus de 20% sur France 2 et sur France 3, des records qui ont été connus la journée vendredi 11 juin, notamment pour ce match d’anthologie entre Nadal et Djokovic, avec pic de 4,1 millions de spectateurs qui a été atteint. France 2 était alors la première chaîne nationale, ce qui est remarquable.”

“Dans ce match d’anthologie, 14,8 millions de téléspectateurs ont été, à un moment, sur France 2 ou France 3. C’est du jamais vu. Eux-mêmes terminent ce tournoi avec nous très heureux.”

La finale Djokovic-Tsitsipas, a-t-on appris dimanche soir, a été vue par 4,43 millions de personnes (36,4% de part de marché) avec un pic à 7,6 millions au moment de la balle de match. C’est environ 500.000 à 1 million de personnes de plus par rapport aux finales des cinq dernières années.

Aucun chiffre n’a encore été communiqué sur la diffusion à l’international.

Sur Amazon, nouveau diffuseur : plus d’un million de visiteurs uniques

Nouveau diffuseur du tournoi en France, Amazon Prime a trouvé son public, ce qui a d’ailleurs précipité son arrivée sur le marché des droits de la Ligue A, a laissé entendre Amélie Oudéa-Castéra. Le service vidéo d’Amazon diffusait notamment les night sessions.

“Il y a eu un vrai très beau démarrage sur Amazon. On sait qu’il y a au global plus d’un million de visiteurs uniques, qui ont regardé au cours du tournoi notre spectacle sur Amazon, avec une très belle qualité de retransmission. Et cette dimension XRay qui donne plus d’interactivité, encore plus de richesse sur le contenu, dans la mesure où les internautes ont accès à des statistiques sur les joueurs et le tournoi. On voit – et c’est ce que je trouve le plus intéressant – que ce succès de démarrage avec Amazon n’a pas empêché France Télévisions d’avoir des records d’audience pendant ce tournoi.”

Ce chiffre d’un million de visiteurs uniques est une estimation, dans l’attente de “données consolidées” dans une semaine.

Une révision des night sessions à l’étude

Même si Roland-Garros a connu ses premiers matches à la lueur des projecteurs dans son nouveau stade en 2020, avec un Nadal – Sinner achevé vers 1h30 du matin, le tournoi a inauguré en 2021 les night sessions, c’est-à-dire l’expérience d’un match décalé à 21 heures, notamment pour les besoins des télévisions. Une seule de ces “night” a pu accueillir du public, lors du quart de finale Djokovic – Berrettini. Et encore, celui-ci a dû évacuer les lieux de façon précipitée à 23 heures pour respecter le couvre-feu.

Guy Forget a confirmé dimanche ce qu’il avait indiqué à Tennis Majors pendant le tournoi : l’horaire de 21 heures va peut-être évoluer. “On va se poser la question en interne : faut-il avancer un peu le match ? On n’est jamais à l’abri du match en 5 sets qui va durer 4 heures et demie. A-t-on envie de garder du public jusqu’à 1 heure du matin dans notre stade ? Dans l’idéal, non. En général, la moyenne des matches nous a montré qu’en commençant à 21 heures, c’était vraiment jouable. Est-ce que l’on bougera un peu le curseur ? On ne s’interdit rien. Mais on ne fera des sessions à 19h30 : c’est une certitude.”

La FFT a rappelé que la durée moyenne des matches de simple hommes à Roland-Garros était un peu inférieure à trois heures (2h38 cette année, ndlr) pour justifier l’horaire ces sessions, ainsi que la programmation de vendredi avec des demi-finales hommes à partir de 14h50 malgré le couvre-feu de 23 heures. A ce sujet, Amérlie Oudéa-Castéra a replacé dans son contexte la tolérance appliquée à Djokovic – Nadal vendredi par rapport à l’évacuation forcée de Berrettini – Djokovic deux jours plus tôt.

“Les spectateurs de vendredi soir ont eu droit à un bonus inespéré et inattendu, on ne peut pas dire que ceux de mercredi ont été privés de quelque chose. Il y a eu trois heures de très très beau jeu. La discipline que les spectateurs ont eue en quittant le stade à 23 heures montre qu’ils n’étaient pas forcément rassasiés totalement à 100%, mais quand même très heureux de la soirée qu’ils venaient de passer. Quant à ceux de vendredi, je crois que c’est un privilège comme finalement seul le sport en offre. On a tous conscience d’avoir vécu un moment totalement exceptionnel.”

La tolérance, a indiqué Amélie Oudéa-Castéra à L’Equipe, a été accordée par le chef de cabinet du Premier ministre Jean Castex, qui estimait plus rationnel pour la sécurité publique d’autoriser les spectateurs de Nadal – Djokovic à rester dans les tribunes du Chatrier.

Guy Forget, Roland-Garros,
JB Autissier / Panoramic

Sur l’évolution du site de Roland-Garros

Même si la rénovation du stade Roland-Garros a été achevée pour cette édition 2021, la FFT a indiqué que les travaux de couverture du terrain Suzanne-Lenglen débuteraient dès cette semaine, dans la perspective des Jeux Olympiques de 2024.

Gilles Moretton a aussi confirmé que le terrain de padel installé pendant Roland-Garros 2021 allait se pérenniser dans le stade. Il a aussi confirmé que les championnats de France de tennis allaient retrouver leur place dans l’enceinte.

Roland-Garros est aussi un outil pour la diversification des revenus de la FFT. L’auditorium sera proposé à des entreprises qui voudraient y organiser des séminaires, a confirmé Amélie Castéra.

Moretton at Strasbourg 2021
Moretton à Strasbourg en 2021
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *