La première victoire française à l’US Open est pour Garcia

Caroline Garcia s’est qualifiée pour le deuxième tour de l’US Open après son succès face à la qualifiée britannique Harriet Dart (6-7, 6-4, 6-2).

Caroline Garcia, Cincinnati 2021

La première journée à l’US Open a mal débuté pour le clan Tricolore avec les défaites de Benoit Paire, Ugo Humbert et Antoine Hoang. Mais Caroline Garcia a stoppé l’hémorragie pour être la première à décrocher son billet pour le deuxième tour. La Française a renversé la qualifié britannique Harriet Dart (6-7, 6-4, 6-2). Elle défiera Elena Rybakina mercredi pour une place au troisième tour. 

Caroline Garcia, Cincinnati 2021 – Rob Prange / ZM / Panoramic

Dans la première manche, Caroline Garcia a souffert sur sa mise en jeu et a terminé avec seulement 27% de points remportés derrière sa seconde balle et trois doubles fautes. Harriet Dart en a profité pour breaker la Française à trois reprises, mais cette dernière s’est accrochée pour recoller au score à chaque fois et ainsi pousser la Britannique au tie-break. Dart, sur une meilleure dynamique, a finalement remporté le jeu décisif 8 points à 6. 

Dos au mur, Caroline Garcia n’a pas baissé les bras et est repartie à l’attaque. Très agressive avec notamment 41 coups gagnants et un très bon 17/23 au filet (74% de réussite), la Française a réussi à renverser la Britannique en breakant pour mener 4-3 puis 6-4 dans le deuxième set en en s’envolant rapidement 4-0 puis 6-2 dans le troisième. C’est la sixième fois de sa carrière que Garcia est au deuxième tour à New York. 

Mladenovic s’arrête là

Kristina Mladenovic ne rejoindra pas Caroline Garcia au deuxième tour de l’US Open. La Française, qui devait initialement affronter Johanna Konta, a finalement défié la lucky loser Kamilla Rakhimova, la Britannique étant forfait. Un changement d’adversaire qui n’a pas perturbé Mladenovic, qui a remporté la première manche 6-2 face à la 115ème joueuse mondiale. Mais la Tricolore a connu de gros problèmes sur sa mise en jeu, avec notamment 10 doubles fautes au total.

Menée un set à zéro, Kamilla Rakhimova, qui disputait son deuxième Grand Chelem, n’a pas baissé les bras et est repartie au combat pour tenter de renverser Kristina Mladenovic. La Russe a profité de la faiblesse de son adversaire au service pour s’adjuger les deux manches suivantes et ainsi s’offrir la deuxième victoire de sa carrière en Grand Chelem, la première à l’US Open.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *