le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Ruud, sur Alcaraz : “Difficile de croire qu’il n’est encore qu’un adolescent”

Malgré la déception découlant de la défaite, Casper Ruud a couvert Carlos Alcaraz de louanges après la finale de l’US Open.

Carlos Alcaraz, Casper Ruud, US Open 2022 Carlos Alcaraz et Casper Ruud, lors de la remise des prix de l’US Open 2022 (AI / Reuters / Panoramic)

Casper Ruud n’est pas homme à être rancunier. Après sa défaite face à Carlos Alcaraz en finale de l’US Open, le Norvégien – toujours en quête d’un premier titre en Grand Chelem – s’est montré admiratif de l’Espagnol de 19 ans.

“Tout ce qu’il a accompli en n’étant encore qu’un adolescent est incroyablement impressionnant”, a déclaré le joueur de 23 printemps en conférence de presse. “Parfois, c’est difficile de croire qu’il n’a pas encore 20 ans. Mais, oui, il l’a fait. Il a plus de quatre ans de moins que moi (Ruud est né en décembre 1998, Alcaraz en mai 2003). C’est incroyable.”

“Je pense que je l’ai déjà dit par le passé, mais il semble faire partie de ces talents rares qui surgissent épisodiquement dans le sport”, a-t-il ajouté. “Nous allons voir comment ça évolue, mais tout va dans la bonne direction.”

“Il a montré une combativité et une volonté de gagner incroyables”, a-t-il poursuivi. “Il a sauvé une balle de match (contre Jannik Sinner en quart de finale) et a fini par gagner le tournoi. Il le mérite. Il a s surfé sur sa vague pour faire tourner les choses en sa faveur à certains moments.”

Alcaraz est le meilleur joueur du monde.

Casper Ruud

Pour le nouveau dauphin au classement, ce premier titre en Majeur gagné par Alcaraz et son accession au trône de l’ATP sont amplement mérités.

“Actuellement, c’est le meilleur joueur du monde à mes yeux”, a affirmé Ruud. “Il mérite cette place. Je suis heureux que nous ayons disputé cette finale l’un contre l’autre avec la place de numéro 1 en jeu.”

“Après les bons résultats que nous avons eus cette année, je pense que nous méritons d’être aux première et deuxième place du classement.”

“Je suis très fier d’être numéro 2”, a-t-il complété. “Et je suis toujours en position de chasser la première place. Il n’y a plus qu’un rang à gagner, même si je sais que ce ne sera évidemment pas facile.”

Alcaraz et son équipe font tout ce qu’il faut, de la bonne façon

Casper Ruud

Le natif d’Oslo a aussi eu des compliments pour l’équipe de son bourreau, et notamment un staff médical lui ayant permis de survivre à trois matchs consécutifs en cinq manches.

“Evidemment, j’avais en tête qu’il avait passé bien plus de temps que moi sur le court, en terminant tard plusieurs matchs (à 2h20 du matin contre Marin Cilic, à 2h50 contre Sinner pour le duel le plus tardif de l’histoire du tournoi).”

“Mais, oui, il est jeune”, a-t-il complété. “Je suppose qu’il récupère vite. Il avait encore l’air aussi frais que jamais aujourd’hui (dimanche). Donc je ne vais pas dire que c’était une surprise, parce que c’est un gars solide, qui travaille dure, il fait tout ce qu’il faut et de la bonne façon.”

“C’est impressionnant de voir comment il est revenu dans certains matchs. Il en a joué plusieurs en cinq sets (trois consécutifs, de son huitième de finale à sa demi-finale), et il avait toujours l’énergie pour continuer. Tout le mérite lui rien. A lui, et son équipe. Tout ce qu’ils font est juste.”

“Je crois qu’il a aussi pu compter sur le médecin qui a aidé Rafa (Nadal) pendant des années”, a-t-il aussi déclaré. “Il sait ce qu’il fait. Il a été capable de garder le corps de Rafa suffisamment frais et prêt pour tellement de tournois du Grand Chelem. Il (Carlos Alcaraz) a une aide précieuse. Il fait vraiment tout bien. C’est impressionnant.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *