Mise en route réussie et record battu pour Serena Williams

Serena Williams a battu le record de Chris Evert en remportant son 102e match à l’US Open ce mardi face à sa compatriote Kristie Ahn (7-5, 6-3). Même si tout n’a pas été parfait, l’Américaine n’a pas caché sa satisfaction de s’être imposée en deux sets.

Ce n’est un secret pour personne : forte de ses 23 Majeurs, Serena Williams nourrit l’ambition d’égaler Margaret Court et ses 24 titres du Grand Chelem. Il est encore trop tôt pour savoir si l’Américaine sera capable d’égaler ce record, mais il y en a un qu’elle a d’ores et déjà battu : celui du nombre de matches remportés lors de l’US Open. Jusque-là, Chris Evert et ses 101 succès trônaient tout en haut de la hiérarchie. Mais la protégée de Patrick Mouratoglou a établi une nouvelle marque de référence (102 victoires) grâce à la victoire acquise contre Kristie Ahn ce mardi soir.

« Des années que je n’avais pas gagné en deux sets ! »

Tout n’a pourtant pas été parfait de la part de l’ancienne numéro 1 mondiale. Par deux fois, elle s’est retrouvée menée 0-2 en début de manche. Trahie par son service à certains moments (trois doubles fautes) et peu en réussite sur ses deuxièmes balles (38% de points gagnés), la joueuse de 38 ans a, comme souvent depuis le redémarrage du circuit féminin, affiché un état de forme et un niveau de jeu fluctuants. La native de Saginaw avait néanmoins suffisamment de marge pour venir à bout de la 96e joueuse mondiale, qui a eu tendance à manquer de clairvoyance lorsque son adversaire était dans un temps faible.

En fin de compte, Serena s’est imposée en deux sets (7-5, 6-3). Cela ne lui était plus arrivé depuis… le 2e tour de l’Open d’Australie, en janvier dernier. Et elle s’en est amusée après le match :

« Je suis très contente de m’être battue sur chaque point, il faut que je retrouve ma concentration. Cela faisait des années que je n’avais pas gagné en deux sets (rires) ! C’est très bien. Je me rapproche de mon vrai niveau. L’absence de spectateurs ? C’est vrai que c’est calme, surtout dans un aussi grand stade, avec des écrans positionnés un peu partout. Ça manque un peu de passion, c’est sûr mais ça reste un Grand Chelem. »

Au 2e tour, la cadette des sœurs Williams affrontera Margarita Gasparyan, qui a dompté la championne olympique Monica Puig (6-3, 6-7, 6-0).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *