Djokovic prévient Medvedev : “Je vais jouer ce match comme si c’était le dernier de ma carrière”

Dimanche, Novak Djokovic aura l’occasion d’écrire l’une des plus belles pages de l’histoire du tennis en finale de l’US Open. Le Serbe en est conscient, et donnera tout sur le court face à Daniil Medvedev.

11 September 2021

US Open 2021, Finale | DJOKOVIC (1) vs MEDVEDEV (2) | Dimanche, 22h

On y est, plus qu’un match sépare Novak Djokovic d’un 21e Majeur et d’un Grand Chelem calendaire. Après avoir remporté l’Open d’Australie, Roland-Garros et Wimbledon cette saison, le numéro un mondial aura l’occasion dimanche en finale de l’US Open de réussir ce qu’aucun joueur masculin n’a réussi depuis Rod Laver en 1969, remporter les quatre tournois du Grand Chelem la même année. 

Novak Djokovic est tout proche de marquer encore plus l’histoire du tennis de son empreinte. Le Serbe en est conscient et sait que le duel face à Daniil Medvedev dimanche sur le court Arthur-Ashe aura une saveur très particulière. L’homme aux 20 titres du Grand Chelem a expliqué en conférence de presse que cette finale était certainement le match le plus important de sa carrière. 

“Je sais que nous voulons parler d’histoire. Je sais ce qui est en jeu. J’en suis conscient. Bien sûr, je suis conscient de ça. Je l’ai dit sur le court après la rencontre. Je vais traiter ce match comme si c’était le dernier, parce que c’est sans doute le plus important de ma carrière, peut-être. Peut-être pas, je ne sais pas. Mais de cette année, c’est sûr.”

Novak Djokovic at the 2021 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center.
Novak Djokovic at the 2021 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center. Credit: AI / REUTERS / PANORAMIC

Djokovic s’attend à un gros combat face à Medvedev

Il ne reste qu’un homme à pouvoir barrer la route à Novak Djokovic et briser son rêve de Grand Chelem calendaire : Daniil Medvedev. Le numéro deux mondial avait déjà déclaré avant le tournoi qu’il ferait ce son mieux pour que le Big Three reste à 20 titres en Majeur. Le Russe a remporté 14 de ses 15 derniers matchs sur le circuit ATP et n’a cédé qu’un seul set pour arriver en finale de l’US Open. Novak Djokovic s’attend logiquement à une sacrée bataille. 

“Ce sera une bataille contre un autre joueur qui est en grande forme, Medvedev. Il a gagné beaucoup de matchs sur surface dure jusqu’à présent. Nous avons joué plus tôt cette année en finale de l’Open d’Australie. Je sais ce que l’on attend de moi. Il a déjà eu deux finales de Grand Chelem derrière lui. Je pense que l’expérience est différente pour lui maintenant. Je suis sûr qu’il va tout donner pour gagner, pour gagner son premier Grand Chelem.”

Djokovic comprend ce qu’a ressenti Serena Williams en 2015

La dernière personne à avoir été en position de réussir le Grand Chelem calendaire est Serena Williams, en 2015. L’Américaine avait remporté les trois premiers Majeurs mais s’était inclinée en demi-finale de l’US Open face à Roberta Vinci à la surprise générale. L’ancienne numéro un mondiale ne voulait surtout pas évoquer le sujet à New York pour éviter de trop y penser. Devant les journalistes, Novak Djokovic a avoué qu’il comprenait désormais totalement Serena Williams et qu’il ressentait la même chose. 

En 2015, Serena était très émotive à propos de tout ce qui se passait. Je peux comprendre maintenant ce qu’elle a traversé.

Novak Djokovic

“Je me souviens que j’ai gagné l’US Open 2015. Je parlais à Serena. Elle était très émotive à propos de tout ce qui se passait. Je peux comprendre ce qu’elle a traversé. Je le comprends maintenant. Évidemment, une fois que vous êtes dans cette situation, vous pouvez vraiment comprendre ce qu’un joueur traverse.”

“Je comprends pourquoi elle voulait éviter toutes les questions à ce sujet parce qu’à la fin de la journée, vous devez aller sur le terrain et être à la hauteur. On attend de vous que vous gagniez toujours. Pour la grande légende qu’elle est, elle a toujours cette attente de tout le monde, y compris d’elle-même. Ce n’est pas différent pour moi.”

Contrairement à Serena Williams, Novak Djokovic a remporté sa demi-finale et n’est plus qu’à une victoire de réaliser ce fameux Grand Chelem calendaire. Et lorsque lui a été demandé comment il se voyait dimanche, le numéro un mondial s’est montré très clair et détendu : “Je me vois en train de soulever le trophée”. Le match est lancé.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *