Pouille a touché du doigt sa première victoire en Grand Chelem depuis deux ans avant de s’incliner

Lucas Pouille a manqué deux balles de match au premier tour de l’US Open et s’est finalement incliné en cinq sets face à Albert Ramos-Vinolas (6-1, 5-7, 5-7, 7-5, 6-4).

Lucas_Pouille_Montpellier_2021

La dernière victoire en Grand Chelem de Lucas Pouille remonte à l’US Open 2019, il avait alors battu Philip Kohlschreiber au premier tour. Depuis, une année blanche en 2020 et deux défaites d’entrée à Roland-Garros et Wimbledon en 2021. Le Français est passé à un point de mettre fin à cette série noire ce mardi à New York, mais il a manqué deux balles de match face à Albert Ramos-Vinolas avant de finalement chuter en cinq manches (6-1, 5-7, 5-7, 7-5, 6-4).

Lucas Pouille a très mal débuté la rencontre en encaissant un 6-1 avec seulement 35% de points remportés derrière sa seconde balle et 8 fautes directes. Totalement à l’envers, le Français a soudainement élevé son niveau de jeu de manière très impressionnante pour bousculer son adversaire. Avec 22 coups gagnants et 80% de points remportés derrière sa première balle, Pouille a remporté la deuxième manche après avoir breaké l’Espagnol sur son unique occasion à 5-5. 

Même scénario dans le troisième acte avec 25 coups gagnants de la part du Nordiste et 6 aces qui lui ont permis de prendre l’avantage à 5-5 sur sa seule occasion de break pour ensuite conclure la manche sur son service et ainsi mener deux sets à un. 

Pouille a manqué deux balles de match

Dans une très bonne dynamique et fortement soutenu par son clan, Lucas Pouille a rapidement pris le dessus dans la quatrième manche en breakant Albert Ramos-Vinolas pour mener 3-2. Le 133e joueur mondial s’est même procuré deux balles de match sur le service de l’Espagnol à 5-3. Mais courageux, ce dernier s’est offert un sursis en écartant le danger. Dans le jeu suivant, Pouille a servi pour le gain de la rencontre mais il a craqué au pire des moments pour laisser Ramos-Vinolas recoller au score. 

La confiance retrouvée, le 48e mondial a remporté les deux jeux suivants pour arracher une cinquième manche inespérée. Les deux hommes ont alors serré le jeu et se sont montrés très solide au service. Mais Lucas Pouille, qui n’a obtenu aucune balle de break, a craqué sur la cinquième balle de break en faveur de Ramos-Vinolas, alors que ce dernier menant 5-4. Sur une double faute, le Français a offert la victoire à l’Espagnol, qui affrontera Alexander Zverev au deuxième tour. Pouille devra attendre l’Open d’Australie 2022 pour espérer retrouver le goût de la victoire en Grand Chelem. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *