Sérieux et appliqué face à Sinner, Zverev a signé sa 15e victoire consécutive

Alexander Zverev a éliminé Jannik Sinner en huitième de finale de l’US Open (6-4, 6-4, 7-6). L’Allemand n’a plus perdu depuis 15 matchs sur le circuit. Il défiera Lloyd Harris au prochain tour.

Médaillé d’or aux Jeux olympiques de Tokyo, titré au Masters 1000 de Cincinnati et désormais quart de finaliste à l’US Open, Alexander Zverev ne s’arrête plus de gagner ! Le quatrième mondial a signé sa 15e victoire consécutive ce dimanche en huitième de finale du dernier Grand Chelem de la saison. Il a dominé Jannik Sinner en trois manches (6-4, 6-4, 7-6) et sera opposé à Lloyd Harris pour une place en demi-finale.

Très performant au service avec six aces et 75% de points remportés derrière sa première balle, Alexander Zverev n’a pas concédé sa mise en jeu dans la première manche et s’est appuyé sur ses 11 coups gagnants pour bousculer un Jannik Sinner trop tendre. L’Allemand a pris la mise en jeu de l’Italien pour mener 3-2 et a gardé cet avantage jusqu’au bout pour basculer en tête. La première manche a quand même été serré car le 16e mondial n’a perdu que trois points de moins que son adversaire (32 contre 35).

Comme dans le premier acte, Jannik Sinner a manqué deux occasions de break dans la deuxième manche. L’Italien a longtemps résisté aux assauts d’Alexander Zverev mais a fini par craquer au pire des moments, à 4-4. Le break en poche, le quatrième joueur mondial ne s’est pas fait prier pour conclure dans la foulée sur son service, sans trembler. 

Alexander Zverev
Alexander Zverev, US Open 2021 – AI / REUTERS / PANORAMIC

Sinner a manqué quatre balles de set

Solidement aux commandes de la rencontre, Alexander Zverev a enfoncé le clou en début de troisième set en prenant le service de Jannik Sinner pour la troisième fois du match pour mener 2-1. Mais l’Allemand s’est relâché et son adversaire en a profité pour recoller au score à 4-3 en breakant Zverev pour la première fois du match. Totalement revigoré par ce debreak et poing serré vers son clan, le natif de San Candido a poussé fort pour empocher le troisième set. 

Jannik Sinner a obtenu deux balles de set à 6-5, 15-40, mais une faute en coup droit et un ace de Zverev ont mis fin à ses espoirs. Dans le tie-break, le 16e mondial a manqué deux nouvelles balles de set alors qu’il menait 6 points à 4. L’Italien va surtout longtemps regretter sa dernière occasion, où il a raté un coup droit penalty qui lui aurait permis de relancer le suspense dans ce match. Totalement relancé après ce raté de son adversaire, Alexander Zverev a retrouvé ses esprits pour finalement réussir à s’imposer en trois manches. 

Le quatrième mondial n’a plus perdu depuis le 5 juillet dernier, en huitième de finale de Wimbledon.  Alexander Zverev est en quart de finale d’un Grand Chelem pour la sixième fois de sa carrière et pour la deuxième fois à l’US Open. Invaincu depuis 15 matchs, il semble être le danger principal pour Novak Djokovic en cas d’éventuel duel en demi-finale. 

Harris a renversé Opelka

Avant l’US Open 2021, le meilleur résultat de Lloyd Harris en Grand Chelem était un troisième tour à l’Open d’Australie. Mais cet été, le Sud-Africain a changé de dimension ! Après avoir battu Rafael Nadal à Washington, le 46e joueur mondial s’est qualifié ce lundi pour les quarts de finale du dernier Grand Chelem de la saison en dominant l’Américain Reilly Opelka (6-7, 6-1, 6-1, 6-3).

C’est la troisième tête de série éliminée par Lloyd Harris après Karen Khachanov et Denis Shapovalov. Le Sud-Africain aurait même pu s’imposer en trois manches mais après avoir breaké son adversaire pour mener 5-4 dans le premier set, il a perdu son avantage dans la foulée sur un jeu blanc. Reilly Opelka a ensuite fait parler sa puissance au service pour remporter le tie-break 8 points à 6.

Mené au score, Lloyd Harris ne s’est pas affolé et a parfaitement réagi. Grâce à un service impressionnant (il a frappé 36 aces contre 24 à Opelka, pourtant une référence dans ce domaine) et une bonne qualité de retour, il a réussi à totalement inverser la tendance. Le Sud-Africain a égaliser à une set partout en breakant l’Américain à 5-4 dans le deuxième acte. Puis il a remporté les cinq premiers jeux du troisième pour confirmer sa supériorité.

Totalement dépassé et en souffrance en seconde balle (33% de points remportés), Reilly Opelka a sombré et a perdu deux fois sa mise en jeu dans le quatrième pour offrir la victoire à son adversaire. Lloyd Harris a désormais rendez-vous avec Alexander Zverev, qu’il n’a jamais battu en deux affrontements.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *