Démonstration de Zverev, qui retrouvera Coric en quart

Tête de série n°5, Alexander Zverev a mis fin au beau parcours du jeune Espagnol Alejandro Davidovich Fokina samedi (6-2, 6-2, 6-1). L’Allemand s’est ainsi qualifié pour la première fois pour les quarts de finale de l’US Open.

Alexander Zverev

Il avait eu besoin de quatre sets pour se défaire de ses trois premiers adversaires. Pas cette fois. Samedi, Alexander Zverev n’est resté qu’1h34 sur le court pour se défaire d’Alejandro Davidovich Fokina (6-2, 6-2, 6-1). Sa meilleure performance de la semaine à l’US Open.

L’Espagnol (21 ans et 99e mondial) n’avait pas les armes pour contrecarrer les plans de l’Allemand, auteur de 18 aces pour seulement deux doubles fautes.

« Dans le troisième set, j’ai vu qu’il n’était plus trop dedans mais pour être honnête, je trouve que mes deux premières manches ont été de très bonne qualité, a déclaré Zverev après la partie. J’attends ce moment depuis six mois, tout le monde l’attend. Nous jouons, nous sommes heureux d’être de retour à la compétition. »

Davidovich Fokina a en effet fait appel au médecin en début de troisième manche pour une douleur au talon d’Achille. Mais avec ses 39 coups gagnants, Alexander Zverev était bien le meilleur des deux joueurs sur le Louis Armstrong Stadium.

AlexanderZverev - Cropped

Coric en quart

Miraculé samedi face à Stefanos Tsitsipas après avoir sauvé six balles de match, Borna Coric est toujours en vie dans cet US Open ! Le Croate a décroché son billet pour les quarts de finale du tournoi américain, son premier en Grand Chelem, après avoir dominé l’Australien Jordan Thompson, 64e mondial (7-5, 6-1, 6-3). Un match bien contrôlé du début à la fin par le joueur de 23 ans, qui a confirmé son statut de tête dé série numéro 27. Il affrontera Alexander Zverev pour une place en demi-finale.

31 coups gagnants, 4 aces et seulement un break concédé en 2h08 de jeu et trois sets, Borna Coric a joué son meilleur tennis pour s’offrir un premier quart de finale en Grand Chelem. Le Croate a profité des faiblesses de son adversaire au service, notamment sur seconde balle, pour prendre rapidement l’avantage dans chaque manche et faire la course en tête. Trop brouillon (36 fautes directes), Jordan Thompson n’a pas eu les armes pour renverser la situation, et Coric ne lui a laissé aucune porte ouverte, concluant la partie avec autorité sur sa mise en jeu. Il s’apprête désormais à défier Alexander Zverev, 7e mondial, contre qui il mène 3-1 dans les confrontations ! La Next Gen est au rendez-vous.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *