Brown bat Moutet grâce à une volée plongeante à la mort subite

Dustin Brown porte parfaitement son surnom “The Artist”. L’Allemand a remporté sa première victoire de l’UTS2, à la mort subite, après une volée plongeante qui a sidéré Corentin Moutet. Le Français, lui, est sorti de son match.

Dustin Brown diving at UTS, 2020

Dustin Brown prend sa revanche. Battu par Benoît Paire samedi pour ses débuts lors d’UTS 2, « The Artist » s’est imposé contre Corentin Moutet lors de la mort subite (18-12, 13-17, 13-14, 19-9, 3-1). Une fabuleuse volée plongeante lui a offert la victoire. Moutet était sidéré. L’Allemand est passé à un point de la défaite. Mais il empoche sa première victoire lors de l’UTS 2.

Le Français, vainqueur de Fernando Verdasco samedi, s’était pourtant facilement imposé il y a un mois contre le 239e mondial (4-0), lors de la première édition de l’Ultimate Tennis Showdown. “The Tornado”, agacé par son revers, n’a pas réussi à contrôler ses nerfs samedi.

Tout est encore possible dans le groupe B. Chaque joueur a remporté un match, avant le duel de la soirée entre Paire et Verdasco (23h00, à suivre en direct sur notre site).

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/UTShowdown/status/1287434650319826944?s=20″]

« The Artist » a fait honneur à son surnom. Déjà, avant sa volée plongeante qui lui a offert la victoire, il s’était illustré par une volée amortie rétro de revers, saluée par Moutet. Le 239e mondial a proposé à Moutet une opposition plus solide que lors d’UTS1. Il a bien utilisé ses cartes pour s’emparer du premier quart-temps. Battu de justesse lors du troisième quart, il s’est offert une mort subite, notamment grâce à ses nombreux services-volées et quelques coups droits qui longeaient la ligne.

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/Tennis_Majors/status/1287429352494436357?s=20″]

Moutet : “Je joue mal, putain de merde !”

Moutet n’est, lui, pas parvenu à maîtriser ses nerfs. Comme à son habitude. Dès le premier quart-temps, il a envoyé sa raquette dans le filet. Elle a de nouveau volé lors de la deuxième manche, qu’il a malgré tout largement remporté avec de nombreux points glanés sur son service. Au troisième quart-temps, « The Tornado » a laissé sa raquette tranquille. Mais il a continué à s’énerver contre lui-même. « Je joue mal putain de merde ! », a-t-il hurlé. « J’ai juste des émotions, comme tout le monde, je ne suis pas un robot »,  a-t-il justifié aux commentateurs de l’UTS, qui s’étonnaient de ces va-et-

Il a fini par dégoupiller, lâché par son revers. Moutet a enchaîné les fautes et est sorti de son match. Une contre-performance. Brown a été battu par Paire samedi lors de son premier match, et n’a remporté que deux rencontres lors de la première édition de l’Ultimate Tennis Showdown. Après le match, The Artist a tout de même salué le jeu de Moutet : “Je ne regarde pas beaucoup de tennis, mais le jeu proposé par Corentin, c’est le genre de tennis que j’aime regarder.

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/UTShowdown/status/1287438433019998214?s=20″]

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *